Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Cannes 2013 : Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos, coquines et complices

Cannes 2013 : Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos, coquines et complices
Par Christopher R.
Léa Seydoux, Adèle Exarchopoulos copines et complices pendant le photocall du film La vie d'Adéle lors du 66e Festival de Cannes le 23 mai 2013.
21 photos
Lancer le diaporama
Léa Seydoux, Adèle Exarchopoulos copines et complices pendant le photocall du film La vie d'Adéle lors du 66e Festival de Cannes le 23 mai 2013.

Après François Ozon, Arnaud Desplechin et Valeria Bruni-Tedeschi, un nouveau cinéaste français (et pas des moindres) entre en compétition au Festival de Cannes 2013. Avec La Vie d'Adèle, Abdellatif Kechiche fera ses premiers pas sur les marches du Palais des festivals de Cannes, celui qui n'est jamais venu présenter un film sur la Croisette malgré une filmographie conséquente et des films reconnus.

Avant de gravir les prestigieuse marches, l'auteur de L'Esquive et de La Graine et le Mulet s'est prêté au jeu du photocall avec ses deux héroïnes, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Les deux jeunes actrices ont pris les devants sans hésitation, illustrant parfaitement leur complicité initiée par le tournage sensoriel de La Vie d'Adèle. Complices, coquines et copines, les deux angéliques muses d'Abdellatif Kechiche ont donné matière à shooter pour les photographes. Très proches, elles se sont câlinées, embrassées et ont surtout beaucoup ri. Une belle complicité entre les deux filles qui n'a pas échappé au réalisateur, parfaitement entouré par ailleurs.

Dans La Vie d'Adèle, adapté de la bande-dessinée Le bleu est une couleur chaude, de Julie Maroh, Kechiche suit les expérimentations adolescentes d'Adèle (campée par Adèle Exarchopoulos), 15 ans, et persuadée que sa vie sentimentale la verra au côté d'un garçon. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, campée par Léa Seydoux. Celle-ci va lui faire alors découvrir le désir et lui permettra de s'affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve...

Une quête initiatique qui a largement touché la Croisette ce matin, à la sortie de la projection presse. Malgré la longueur (2h55 en attendant la finalisation du générique, La Vie d'Adèle ayant été monté tout juste pour Cannes), les scènes de nu parfois insistantes, c'est le portrait de ce couple improbable qui a touché. Au point même de voir fleurir quelques pronostics autour d'un prix d'interprétation féminin que pourrait bien remporter Adèle Exarchopoulos.

A seulement 18 ans, la jeune brunette, insouciante et magnétique, devrait voir sa carrière s'envoler, elle que l'on avait pu apercevoir dans Les Enfants de Timpelbach ou plus récemment La Rafle. Après Sara Forestier (L'Esquive), Hafsia Herzi (La Graine et le Mulet) ou encore Yahima Torres (La Vénus noire), Adèle Exarchopoulos – et par extension Léa Seydoux, sa brûlante partenaire – entrera dans le harem de ses femmes et héroïnes sublimées par le génie de mise en scène d'Abdellatif Kechiche.

"La Vie d'Adèle" sortira sur nos écrans le 9 octobre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image