Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Cannes 2017, l'ouverture avec Monica Bellucci : Baiser et robe très sensuels...

Cannes 2017, l'ouverture avec Monica Bellucci : Baiser et robe très sensuels...
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Alex Lutz, Monica Bellucci - Cérémonie d'ouverture du 70ème Festival International du Film de Cannes. Le 17 mai 2017 © Borde-Jacovides-Moreau / Bestimage  Opening ceremony of the 70th Cannes International Film festival. On may 17th 201717/05/2017 - Cannes
42 photos
Lancer le diaporama
Alex Lutz, Monica Bellucci - Cérémonie d'ouverture du 70ème Festival International du Film de Cannes. Le 17 mai 2017 © Borde-Jacovides-Moreau / Bestimage Opening ceremony of the 70th Cannes International Film festival. On may 17th 201717/05/2017 - Cannes
Revivez la première soirée de la 70e édition du Festival de Cannes.

Ce mercredi 17 mai se déroule l'ouverture de la 70e édition du Festival de Cannes avec comme film d'ouverture, Les Fantômes d'Ismaël. Mais auparavant, les (télé)spectateurs peuvent admirer le début de la fête au sein du palais des festivals.

Monica Bellucci, la maîtresse de cérémonie, ouvre les festivités avec Alex Lutz : on découvre leur silhouette en noir et blanc, se demandant si le cinéma les a changés. Puis, on les retrouve transportés dans le temps et grimés en femme et homme, doublés l'un par l'autre. Ils réfléchissent à la "fable en mouvement" qu'est le cinéma.

Louane, la voix suave, entre en scène en chantant Le Cinéma de Claude Nougaro, rejointe rapidement par Benjamin Biolay, avec qui elle était d'ailleurs arrivée à Cannes la veille. Sur la scène danse dans une robe flamboyante la danseuse et chorégraphe Blanca Li, faisant tournoyer sa robe telle Loïe Fuller dans La Danseuse, film présenté l'an dernier à Cannes avec Soko et Lily-Rose Depp.

Monica Bellucci ou la sensualité à l'état pur

Mademoiselle Monica Bellucci surgit dans l'arène cannoise, absolument superbe. L'icône italienne, dans son français impeccable avec une touche d'accent transalpin, prône la beauté sans âge, le cinéma qui n'a pas de frontière, la vie : "Le cinéma puise sa source dans le mélange des forces. L'identité du cinéma n'a pas de sexe, ni drapeau, ni frontière." Elle soulignera la place des femmes dans la sélection tout comme l'amoureux des femmes qu'est le président du jury Pedro Almodovar. "On est tous des stars, on est tous des étoiles." Sur les réseaux sociaux déjà, certains remarquent que sa robe Christian Dior est particulièrement transparente...

C'est au tour de l'immense oeuvre de Pedro Almodovar, réalisateur de Talons Aiguilles, Femmes au bord de la crise de nerfs, Parle avec elle, Volver... d'être mise en valeur. Il n'a jamais obtenu de Palme d'or, mais cette année, c'est lui qui la remettra. En attendant, c'est une standing ovation qu'il reçoit de la part du public. "Je promets de m'y consacrer corps et âme", dit-il en parlant de son travail de président du jury, se réjouissant d'être aidé dans cette tâche par Jessica Chastain, Gabriel Yared, Fan Bingbing, Paolo Sorrentino, Maren Ade, Park Chan-wook, Agnès Jaoui et Will Smith.

La diva Monica est interrompue ensuite par Alex Lutz blond platine, dansant avec lui sur Piensa Mi de Luz Casal, chanson mythique du film Talons aiguilles. Leur show se termine sur un baiser ultrasensuel de Monica Bellucci qui lui sussure : "Laisse-toi aller." De quoi faire écho à un autre baiser, celui de Catherine Deneuve à Laurent Lafitte l'an dernier !

Arrivent la comédienne franco-américaine Lily-Rose Depp (La Danseuse, Planetarium), fille de Vanessa Paradis – elle même chantait pour l'ouverture de Cannes avec Jeanne Moreau en 1995 – et de Johnny Depp, et le réalisateur iranien Asghar Farhadi (Une séparation, Le Passé) pour clamer en coeur l'ouverture du Festival de Cannes. C'est parti pour dix jours de cinéphilie et de glamour !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image