Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Chantal Lauby : ''Ma mère, c'était un peu Madonna''

Icône de l'humour et comédienne populaire, Chantal Lauby voit sa cote de popularité atteindre des sommets grâce au film Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ?. Le long métrage a dépassé les 10 millions d'entrées depuis sa sortie le 16 avril et a manifestement conquis les spectateurs français. Dans cette comédie, elle incarne l'attachante Marie Verneuil, issue de la grande bourgeoisie catholique provinciale comme son mari, joué par Christian Clavier. Trois de leurs quatre filles ont choisi d'épouser un homme issu d'une communauté différente, que va faire la quatrième ? Pour Télé 7 jours, l'ex-Nulle revient sur ce succès du box-office, et notamment sur celle qui lui a inspiré son rôle.

"J'ai l'impression d'être mon personnage, Marie Verneuil", explique Chantal Lauby. Pour l'incarner, elle a trouvé son inspiration auprès de sa mère : "Elle était catholique et nous a élevées, avec mes soeurs, dans la religion. Elle était respectueuse de sa foi et de celle des autres. Elle avait du coeur, ma mère ! Je me rappellerai toujours de sa tolérance. Lors des manifestations contre le mariage pour tous, ce qui m'a agacée, c'était d'entendre aux infos : 'Les catholiques ont défilé dimanche.' Une partie, pas tous !"

La mère de Chantal Lauby était une femme ouverte d'esprit selon sa fille : "J'ai retrouvé des photos d'elle déguisée en soldat, clope au bec, c'était un peu Madonna, ma mère. Elle avait beaucoup d'humour et bon fond. En faisant ce film, je me suis dit : 'Fais comme ferait ta mère.'" Si elle est différente de sa maman, elle a toutefois hérité de son côté classique, notamment en ce qui concerne l'éducation de sa fille chérie, Jennifer Ayache (leader du groupe Superbus) : "Elle a beau faire du rock, elle a aussi mon côté rigide. Elle est travailleuse, elle sait où elle va." En juin, la fille de la comédienne et de Jean-Pierre Ayache sortira sous son propre nom l'album +001. Lorsque sa fille lui fait découvrir un morceau, Chantal Lauby joue toujours la carte de l'honnêteté : "Parfois, elle me dit que je suis trop dure. (...) Je lui réponds : 'Je ne peux pas te mentir, je ne suis pas une groupie.'"

Bien dans sa peau, Chantal Lauby n'est plus dans la séduction. On apprendra aussi dans cette interview qu'elle n'a pas 57 ans, mais 66 : "Un jour, j'ai dit à mon agent de le changer, elle m'a répondu : 'T'auras bien l'occasion de le dire en interview.' Cela remonte à l'époque des Nuls où je ne donnais pas mon âge. On m'a donc donné celui de mes camarades."

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Télé 7 jours du 7 juillet
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel