Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Didier Deschamps revient sur l'Euro 2020 raté : "Le plus difficile à digérer..."

Didier Deschamps revient sur l'Euro 2020 raté : "Le plus difficile à digérer..."
Par Thomas Martin Rédacteur
Grand passionné de sport, il aime bien savoir ce qui se cache dans la vie des athlètes, mais ne néglige pas pour autant les stars de cinéma ou de la chanson. Après un long périple dans le grand nord canadien, il est revenu plus déterminé que jamais pour voir ce qui se tramait chez les people de France et d’ailleurs.
12 photos
Après un Euro 2020 complètement raté, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, s'exprime dans les colonnes de "L'Équipe" ce matin. L'occasion pour lui de revenir sur cet échec cuisant.

Il lui aura fallu plusieurs semaines pour se remettre de ce fiasco face à la Suisse. Didier Deschamps est revenu pour la première fois, depuis l'élimination des Bleus à l'Euro, sur les raisons de cet échec. Dans une interview donnée au journal L'Équipe, publiée ce vendredi 20 août, le sélectionneur de 52 ans s'est expliqué sur les raisons de cette déroute, malgré un statut de favori et le retour triomphal de Karim Benzema au sein de l'équipe de France, plus de cinq ans après sa dernière apparition.

La pilule de la défaite a visiblement eu du mal à passer pour Didier Deschamps, un compétiteur hors-pair qui n'a pas eu souvent l'habitude de l'échec. "Ce n'est pas le meilleur été que j'ai passé, évidemment", confesse-t-il à nos confrères. Malgré une armada offensive inégalée avec la présence de Kylian Mbappé ou encore d'Antoine Griezmann , les Bleus se sont arrêtés en huitième de finale après une défaite surprise face à la Suisse, alors que l'équipe menait de deux buts à 10 minutes de la fin. Un constat qui fait mal au grand ami de Nagui. "Le plus dur à digérer - et je l'ai digéré aujourd'hui -, c'est de savoir ce qu'on est capables de faire et de constater ce qu'on a fait. Et, je vais vous le répéter pendant cet entretien, d'être à 3-1 à la 80e minute contre la Suisse et de voir ce qui s'est passé après...", enrage-t-il aujourd'hui.

Je sais que je suis le seul responsable. Ma fonction veut ça. Je l'assume

Encore marqué par cet échec, le double champion du monde, en tant que joueur et sélectionneur, a pleinement assumé son rôle dans cette élimination précoce. "Je n'ai pas envie de chercher des excuses. Je sais que je suis le seul responsable. Ma fonction veut ça. Je l'assume", assure-t-il.

Désormais reparti au travail, Didier Deschamps n'a qu'un objectif en tête : la Coupe du monde au Qatar en 2022.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image