Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Elizabeth II enfin de retour : convalescente, elle réapparaît à Windsor

Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
19 photos
Son passage à l'hôpital n'était peut-être pas alarmant, mais il n'a pas manqué d'inquiéter ses sujets ! Finalement, Elizabeth II est bel et bien de retour aux affaires depuis Windsor. Mardi matin, désormais habituée aux visioconférences, elle est apparue en forme.

Elle n'était plus réapparue publiquement depuis une semaine. Mardi 26 octobre 2021, Elizabeth II a fait son retour depuis le château de Windsor, par écrans interposés. La souveraine de 95 ans s'est montrée souriante dans son ensemble jaune à l'occasion de plusieurs audiences virtuelles avec des ambassadeurs. Une apparition qui était attendue suite à sa brève hospitalisation la semaine dernière.

Comme l'a rapporté l'AFP, citant un communiqué de Buckingham, Elizabeth II a - virtuellement - reçu les lettres de créance des ambassadeurs de Corée du Sud, Gunn Kim, et de Suisse, Markus Leitner, mardi matin. Il s'agit de sa première apparition publique depuis le 19 octobre, jour où elle avait pris part à la réception du Global Investment Conference au château de Windsor avec le Premier ministre Boris Johnson, Bill Gates ou encore John Kerry (voir diaporama).

La reine avait ensuite passé la nuit de mercredi à jeudi à l'hôpital privé Edward VII de Londres pour y passer des "examens préliminaires". Suivant l'avis de ses médecins, qui lui avaient recommandé de se reposer, elle avait alors annulé à "contre-coeur" son déplacement prévu en Irlande du Nord. Elle reprend donc ses engagements royaux en douceur, se limitant à des "tâches légères", comme l'avait annoncé le palais.

De quoi prendre des forces avec un rendez-vous important : la COP26 qui se tiendra en début de semaine prochaine à Glasgow, en Écosse. Un événement pour lequel elle sera probablement accompagnée d'un autre membre senior de la famille royale, mesure que Buckingham aurait mise en place suite au passage express à l'hôpital la semaine dernière.

Une période éprouvante

Bien qu'elle ait une santé de fer, la souveraine accuse peut-être le coup des derniers mois, qui ont été éprouvants : après avoir fait face au Brexit, puis au départ précipité du prince Harry et Meghan Markle pour la Californie, Elizabeth II a été contrainte de quitter Buckingham pour se confiner à Winsdor au début de la crise sanitaire.

Surtout, elle a perdu son mari de toujours, le prince Philip, décédé en avril dernier à 99 ans, tout en surveillant les démêlés judiciaires de son fils le prince Andrew, accusé d'abus sexuels sur mineur outre-Atlantique... Malgré tout, la reine continue de tenir ses engagements avec le sourire, fidèle à son flegme légendaire, elle qui s'apprête à fêter ses 70 ans de règne.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image