Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eric Zemmour : Le polemiste gagne un procès en diffamation

Alors qu'il a perdu en appel face au rappeur Youssoupha, le chroniqueur Eric Zemmour a eu une bonne nouvelle concernant une autre affaire judiciaire. On peut le dire : il croule sous les procès...

En effet, le provocateur de l'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché, avant d'être remplacé par Natacha Polony, a été relaxé mardi 3 juillet dans un procès en diffamation pour des propos qu'il a tenus en 2008 concernant Patrick Lozès.

Le fondateur du Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), qui envisage de faire appel et pointe l'"escroquerie intellectuelle" d'Eric Zemmour, reconnue selon lui par le tribunal, a donc été débouté. La décision rendue par la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris est conforme aux réquisitions du parquet, qui y voyait une "rhétorique malicieuse" mais pas un "débat judiciaire". Les motivations du jugement ne sont pas disponibles dans l'immédiat.

Rappel des faits : en novembre 2008, Patrick Lozès, fondateur et ancien président du Cran, avait déposé plainte contre Zemmour. Il estimait diffamatoire l'interprétation par le journaliste d'une phrase que ce dernier lui attribue mais qu'il nie par ailleurs avoir prononcée. La phrase en question, citée par Eric Zemmour dans l'hebdomadaire Vendredi : "Ainsi Patrick Lozès, président du Cran, a déclaré 'Obama est notre président', ce qui prouve que la solidarité raciale (...) est supérieure à ses yeux énamourés à la solidarité nationale."

Patrick Lozès a expliqué à l'audience : "La conclusion que tire Eric Zemmour du propos qui m'est attribué témoigne d'une idéologie proche du Front national."

Le parquet pour sa part, estime : "On comprend l'agacement, la révolte de Patrick Lozès face à la rhétorique malicieuse, voire déloyale d'Eric Zemmour, mais les escroqueries intellectuelles ne se retrouvent pas toujours devant un tribunal correctionnel et même rarement. Les éléments constitutifs de l'infraction (...) ne sont pas réunis en l'état et l'affaire échappe au débat judiciaire."

Ainsi, déçu, mais combatif, Patrick Lozès "envisage" de faire appel : "Je suis satisfait que le tribunal ait convenu que les procédés d'Eric Zemmour relèvent de l'escroquerie intellectuelle. Il s'agissait de montrer qu'Eric Zemmour est désormais un acteur politique puisqu'il n'hésite pas à inventer des citations pour soutenir une idéologie. Les avocats attendent de recevoir l'intégralité des motivations du tribunal pour interjeter appel ou non."

Rappelons qu'il y a quelques jours à peine, Eric Zemmour tenait des propos virulents à l'encontre de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, l'accusant d'avoir choisi "les femmes et les jeunes des banlieues", "dans le bon camp à protéger", et "les hommes blancs dans le mauvais". L'avocat de Zemmour, Me Olivier Pardo, avait craint, dans ce contexte, que son procès contre Patrick Lozès soit "instrumentalisé" pour "faire taire" le chroniqueur. Me Pardo s'est aujourd'hui félicité du jugement qui représente "une leçon pour tous ceux qui veulent se faire une publicité sur le dos d'Eric Zemmour".

Eric Zemmour doit passer plus de temps au tribunal que dans les studios de radio, lui qui officiera à la rentrée sur RTL deux fois par semaine dans la matinale...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Michel Sardou évoque le viol collectif de sa fille Cynthia, le 13 décembre 2019.
Alizée et Grégoire Lyonnet sont devenus en 2019 parents d'une petite Maggy.
Reportage sur l'élection de Miss France 2020 au "JT de 13h", sur TF1 le vendredi 13 décembre 2019.
Karine Le Marchand invitée sur CNews, le 13 décembre 2019
Jérémy Ferrari se livre sur ses problèmes de santé dans l'émission Quotidien le 12 décembre 2019.
Inès de la Fressange dans l'émission "Je t'aime, etc", sur France 2, le 12 décembre 2019.
Miley Cyrus et Liam Hemsworth se sont séparés en août 2018, l'acteur a demandé le divorce après un mariage qui aura duré 8 mois
Hélène Ségara lors de la finale d'"Incroyable talent 2019", le 10 décembre, sur M6
Le 11 décembre 2019, Sandra et Tomer Sisley, à Los Angeles, ont roulé dans la Shelby Cobra de Johnny Hallyday.
Laeticia Hallyday, de retour à Los Angeles, a passé la soirée du 11 décembre 2019 avec Sandra et Tomer Sisley et le prince Emmanuel-Philibert de Savoie. Elle était accompagnée de ses filles Jade et Joy.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel