Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Festival de Cannes 2021 : Virginie Efira irrésistible en petite robe noire, dans les bras de Paul Verhoeven

Festival de Cannes 2021 : Virginie Efira irrésistible en petite robe noire, dans les bras de Paul Verhoeven
Par Olivia Maunoury Rédactrice en chef adjointe
Après des études de sciences politiques et une école de journalisme, le people s'est invité dans son quotidien. Comment, pourquoi ? Elle ne le sait toujours pas vraiment... Mais une chose est sûre, suivre les péripéties des stars est l'assurance de ne jamais s'ennuyer. Et on ne s’ennuie jamais chez Purepeople !
25 photos
Au lendemain de la montée des marches de "Benedetta", un moment fort du 74e Festival de Cannes, une partie de l'équipe du film s'est retrouvée le lendemain pour le traditionnel photocall. Sublime en noir, Virginie Efira a posé dans les bras du réalisateur Paul Verhoeven, tout comme Daphné Patakia.

La nuit a dû être très courte pour l'équipe de Benedetta, qui ne s'était pas retrouvée depuis trois ans, à l'époque du tournage. L'émotion avait été palpable avant la montée des marches hier soir, aussi bien du côté des actrices Virginie Efira et Daphné Patakia que du réalisateur Paul Verhoeven.

Maintes fois repoussée en raison des problèmes de santé de Paul Verhoeven et bien évidemment de la crise sanitaire, Benedetta est à présent dans les salles. Sublime hier dans une magnifique robe dorée Dior, Virginie Efira a cette fois-ci misé sur un look noir pour le photocall du film qu'elle défend. L'actrice belge de 44 ans a partagé un joli moment de complicité avec Paul Verhoeven devant les photographes ce samedi 10 juillet 2021. Tous deux ont posé bras dessus, bras dessous, tout comme Daphné Pataki, située à l'autre extrémité.

Dans Benedetta, Virginie Efira incarne une nonne du 17e siècle, Benedetta Carlini, qui rejoint le couvent de Pescia en Toscane. Dès son plus jeune âge, Benedetta est capable de faire des miracles et sa présence au sein de sa nouvelle communauté va changer bien des choses dans la vie des soeurs. Le film de Paul Verhoeven est inspirée de la véritable histoire de cette religieuse italienne, accusée de mysticisme et d'homosexualité au 17e siècle.

"Je suis tellement heureuse, surtout qu'on l'a tourné il y a trois ans, a commenté Daphné Patakia avant de monter les marches du palais des Festivals. C'est très émouvant de retrouver toute l'équipe du tournage qui est venue. C'est un moment vraiment très très émouvant pour moi, je suis très émue." L'actrice belgo-grecque de 29 ans a ajouté qu'une grande fête était prévue après la projection.

Renversante pour la montée des marches hier, Virginie Efira a pu compter sur le soutien discret de son compagnon Niels Schneider. L'acteur franco-québécois de 34 ans a monter le tapis rouge en solo, une façon élégante de ne pas voler la vedette à sa moitié.

Lors d'une récente interview accordée à Paris Match, Virginie Efira s'était confiée sur leur "amour véritable". "Nous vivons une belle histoire qui ne souffre pas du quotidien en commun, qui ne s'étiole pas, expliquait-elle au début du mois. C'est très agréable parce qu'il y a de la compréhension. Avec les tournages, les horaires particuliers, nous avons une manière de vivre un peu spéciale, nous traversons les mêmes périodes de doute. Parfois on me demande s'il est difficile de partager la vie d'un acteur, si l'on ne se fait pas concurrence. Impossible. Il y a un amour véritable entre nous et nos ego ne sont pas boursouflés à ce point. Niels et moi possédons le même humour, le même recul sur la vie. Tous deux francophones mais venant d'ailleurs, de Belgique et du Québec, nous partageons cette singularité culturelle un peu distanciée."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image