Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Florent Pagny, 'Les Murs porteurs': L'amour des siens le remet sur le bon chemin

10 photos
Lancer le diaporama

Quarante-huit heures après avoir allumé le feu à Bercy au côté de Johnny Hallyday pour son 70e anniversaire, Florent Pagny dévoile aujourd'hui, 17 juin, une nouvelle chanson qui figurera sur son nouvel album Vieillir avec toi attendu pour le mois de novembre et intitulée Les Murs porteurs - une "belle déclaration d'amour à ses proches, les amis, la famille", savoure l'intéressé.

Le journal Le Parisien a rencontré le juré de The Voice tout juste revenu d'Argentine, pays d'origine de sa femme Azucena où il passe une partie de son année et, première info, c'est Calogero - qui a déjà écrit pour Johnny Hallyday, Hélène Ségara, Pascal Obispo ou encore Françoise Hardy - qui a composé et réalisé une grande partie de ce nouvel opus. Et les deux hommes se connaissent bien puisqu'ils se sont rencontrés en 2000 avec le morceau Châtelet les Halles, que Calogero avait composé pour Florent Pagny.

Pourtant, cet album aurait pu ne pas se faire. Un an après la sortie de Baryton. Gracias a la vida, Florent Pagny commençait à "perdre le goût des enregistrements" ("j'ai été un peu fainéant sur mon album en espagnol, qui n'est pas ma plus grande réussite", avoue-t-il) et souhaitait faire une pause de trois ou quatre ans. S'il était question qu'il enregistre un album plus électro avec RedOne, le producteur de Lady Gaga - un projet finalement tombé à l'eau -, les compositions entre pop et variété de Calogero l'ont convaincu, comme celle de Marc Lavoine qui a écrit la chanson Combien de gens dont le thème est l'exil.

Ce n'est pas parce qu'il s'est entouré du chanteur compositeur connu pour son titre Si seulement je pouvais lui manquer que Florent Pagny ne s'est pas inspiré de sa vie privée pour cette nouvelle production : "Il y aura une chanson sur mon fils [Inca, 17 ans, NDLR] qui s'appelle Parle, où je lui dis d'exprimer les choses qu'il garde au fond de lui. Et sur ma fille [Aël, 14 ans, NDLR], Souviens-toi, qui évoque le moment où tu la laisses partir pour trouver sa moitié. D'ailleurs, je vais marier ma filleule [fille de Philippe Starck, NDLR], qui est un peu comme ma petite soeur. Je l'ai connue quand elle avait 4 ans. Elle a perdu sa mère tôt, a encaissé, et est restée le ciment entre moi et son père, et elle m'a demandé de la marier."

Afin de protéger ses deux enfants mais également lui-même, Forent Pagny se divise entre la France, Miami et l'Argentine : "Je suis parti loin pour ne pas péter un câble, pour trouver un équilibre entre la pampa et les plateaux télé", explique-t-il. Car comme il le rappelle : "Il m'arrive de douter. Quand je sors un disque, et que je vois que les radios se font attendre, que la presse n'en a rien à foutre, que les télés, c'est compliqué, il faut être sur une autre planète pour que ça ne t'affaiblisse pas. Même chose avec la notoriété : un jour, tout le monde t'aime, le lendemain, tout le monde te vanne. Tu finis par avoir du mépris, par être parano."

En ce qui concerne sa prestation de juré pour l'émission de télé-crochet The Voice, il la verrait bien se prolonger un peu : "Jamais deux sans trois. J'ai aucun problème pour continuer", annonce-t-il. Il y a donc de grandes chances que le chanteur retrouve son fauteuil rouge sur TF1 l'année prochaine. En ce qui concerne le cru de cette deuxième saison qui a vu la victoire de Yoann Fréget, Florent Pagny confesse sans pour autant remettre en cause le vote du public : "Sur l'ensemble, le gagnant était plus Olympe." Mais passons, aujourd'hui ce n'est pas le juré mais le chanteur qui fait la une avec son titre Les Murs porteurs, disponible à la vente à partir d'aujourd'hui.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Florent Pagny dans "Le Parisien" du 17 juin 2013, et son passage au JT de 13 heures de TF1 dans notre player.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image