Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

George Clooney, passionné : ''J'ai dû hypothéquer ma maison pour un film''

20 photos
Lancer le diaporama
Interview de George Clooney sur le tapis rouge de Monuments Men à Paris le 12 février 2014.

Acteur, réalisateur, producteur et scénariste du film Monuments Men, George Clooney est un artiste qui vit pour l'art et la passion. Son dernier film en est la preuve. Réunir des fonds pour Monuments Men, mis sur pied à la sueur de son front, n'a pas été une mince affaire. "Chaque film est difficile à financer", confie la star hollywoodienne au micro de Purepeople.com sur le tapis rouge de Monuments Men à Paris, ce 12 février.

L'acteur sait de quoi il parle. "Pour Good Night, Good Luck [6 nominations aux Oscars en 2006, NDLR], il nous fallait 7 millions de dollars. J'ai dû hypothéquer ma maison pour le faire", avoue le comédien de 52 ans. Pour Monuments Men, le budget était dix fois supérieur : 70 millions de dollars, mais en théorie le double si George Clooney avait payé ses acteurs et lui-même au cachet. Réunir un tel casting coûte cher, mais Clooney a pu compter sur la solidarité de ses amis acteurs, Matt Damon, John Goodman, Bill Murray ou encore Jean Dujardin. "Si vous devez les payer complètement, c'est un film à 150 millions de dollars. Vous ne pouvez pas le faire. Tout le monde a travaillé pour pas cher, pas cher du tout", confiait récemment l'acteur à Variety. Si l'on en croit l'égérie Nespresso, ses acteurs "ont été payés un 10e ou un 15e de leur taux, mais ils obtiendront des avantages si le film gagne de l'argent".

À Paris, George Clooney nous a également confié que cette aventure Monuments Men, il avait également pu la vivre au côté de son père, qu'il dirige dans son long métrage. "Ce n'est pas facile de diriger son père, vous l'imaginez bien, nous glisse-t-il avec son sourire légendaire. On ne dit pas au 'vieux' ce qu'il doit faire. Mais c'était un honneur de l'avoir, même pour quelques minutes dans le film." Et le fiston de conclure : "Je suis très fier de lui."

Monuments Men raconte la plus grande chasse au trésor du XXe siècle, une histoire vraie, inspirée de ce qu'il s'est réellement passé. En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats – des directeurs et des conservateurs de musées, des artistes, des architectes et des historiens d'art – se jettent au coeur du conflit pour aller sauver des oeuvres d'art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. Mais ces trésors sont cachés en plein territoire ennemi, et leurs chances de réussir sont infimes. Pour tenter d'empêcher la destruction de mille ans d'art et de culture, ces Monuments Men vont se lancer dans une incroyable course contre la montre, en risquant leur vie pour protéger et défendre les plus précieux trésors artistiques de l'humanité...

"Monuments Men", en salles le 12 mars.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel