Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Isabelle Boulay : 'Je suis dévorée par l'amour, par mon fils, par mon métier...'

8 photos
Lancer le diaporama

Isabelle Boulay dévoile ce mardi dans les bacs un nouvel album. Intitulé Les Grands Espaces, ce beau projet, orchestré et enregistré à Montréal par son vieux complice Benjamin Biolay, propose des titres inédits écrits par ce dernier ou Jean-Louis Murat, ainsi que des reprises et un duo avec l'idole country Dolly Parton. Ce bel album, annoncé par le single Fin octobre, début novembre, fait suite à Chansons pour les mois d'hiver, paru en 2009 seulement au Québec. Si la chanteuse s'est fait plus rare chez nous, c'est aussi pour rester près de son bébé, né il y a trois ans :

"Lorsque je m'éloigne de lui, il reste toujours avec son père, ma mère, mes beaux-parents... Je m'organise pour qu'il soit entouré. Malgré tout, il ressent mon absence, même si j'ai été très présente ces trois dernières années. C'est pour lui que j'ai tourné seulement au Québec", confie l'artiste dans une belle interview pour le magazine Platine.

Isabelle Boulay et le producteur Marc-André Chicoine ont accueilli ce petit Marcus le 20 octobre 2008. Pour Platine, la chanteuse évoque les bouleversements provoqués par l'arrivée du petit garçon : "Il y avait des choses en moi que je ne n'acceptais pas, mais sa présence m'a permis de mieux vivre avec, de me dire que rien ne sera jamais parfait. Par exemple, j'ai souvent besoin d'être seule. J'ai réalisé grâce à mon fils que j'avais un droit légitime de me retrouver seule de temps en temps. Je vis dans une maison avec ma famille, mais j'ai aussi un petit endroit juste en face. C'est une chambre pour soi, comme l'appelait Virginia Woolf." Forcément sollicitée pour montrer la bouille de son bébé, Isabelle Boulay l'a fait à sa manière : "Je sais que le public a envie de voir Marcus (...) Mais je ne voulais pas de photos posées. Je voulais qu'on le voit en mouvement, que son image ne soit pas figée... Du coup, quand il était bébé, je l'ai montré dans le vidéo-clip de Chanson pour les mois d'hiver."

Désormais assez grand pour suivre sa maman sur le Vieux Continent, peut-être Marcus aura-t-il l'occasion de l'applaudir du 1er au 4 décembre au Casino de Paris ? Des concerts marquant le retour d'Isabelle Boulay vers chez nous, avant sans doute d'agrandir sa famille : "J'aimerais beaucoup, surtout quand je vois des bébés autour de moi. Mon frère a quatre enfants, par exemple. Mais ce ne sera pas pour un avenir proche. J'ai également pensé à adopter, d'autant que j'approche la quarantaine [Isabelle vient de fêter ses 39 ans, ndlr], mais a priori tout est encore possible. Le problème essentiel reste de concilier une vie de famille avec une vie d'artiste, faite d'éloignement et de voyages. Il faut être bien entouré, mais heureusement c'est mon cas !" Un équilibre où la passion est un moteur : "Je suis dévorée par l'amour, par mon fils, par mon métier... J'appartiens à tout le monde et c'est magnifique !"

 

Isabelle Boulay, Les Grands espaces (Polydor), attendu le 8 novembre 2011.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le magazine Platine, déjà en kiosques.

Le 16 novembre à 17h30, la chanteuse inaugurera les décorations de Noël du BHV Paris Rivoli, qui met cette année le Québec à l'honneur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image