Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

James Gunn viré : Les Gardiens de la galaxie se rebiffent !

James Gunn viré : Les Gardiens de la galaxie se rebiffent !
C'est la nouvelle qui a secoué et divisé les fans de "Gardiens de la galaxie" : le renvoi du réalisateur James Gunn. En cause, des tweets odieux postés il y a des années, des blagues de très mauvais goût. Mais voilà que les stars du film demandent sa réintégration...

L'empire Marvel vient de trembler ! Les principaux acteurs des Gardiens de la galaxie publient une lettre ouverte pour que leur réalisateur et scénariste James Gunn soit réintégré à son poste pour le troisième épisode attendu en 2020. Rappelons que le cinéaste de 51 ans a été viré par Disney (propriétaire de Marvel) après que de vieux tweets aux blagues odieuses ont été exhumés par des internautes.

Zoe Saldana, qui interprète Gamora dans les deux premiers volets des Gardiens de la Galaxie ainsi que le récent Avengers: Infinity War, a posté cette lettre ouverte sur Instagram. Elle est signée de toutes les stars des Gardiens. Saldana, mais aussi Chris Pratt (Peter Quill/Star-Lord), Dave Bautista (Drax), Bradley Cooper (voix de Rocket), Vin Diesel (voix de Groot), la Française Pom Klementieff (Mantis), Karen Gillan (Nebula), Michael Rooker (Youndu) et Sean Gunn (frère de James et interprète de Kraglin) demandent le retour de James Gunn : "À nos fans et nos amis, nous soutenons totalement James Gunn, écrivent les Gardiens. Nous avons tous été choqués par son renvoi brutal la semaine dernière et nous avons attendu dix jours avant de réagir, pour nous laisser le temps de réfléchir, prier, écouter et débattre. (...) Être dans Les Gardiens de la Galaxie est un tel honneur. Nous ne pouvons laisser passer ça sans exprimer notre gratitude, notre soutien et notre amour envers James. Nous ne sommes pas là pour défendre ses blagues [raisons de son renvoi, NDLR] qui datent d'il y a tant d'années mais pour partager notre expérience à ses côtés pendant toutes ses années à faire les Gardiens de la galaxie vol. 1 et 2. En choisissant chacun d'entre nous pour raconter l'histoire d'asociaux qui trouvent la rédemption, il a changé nos vies pour toujours."

We are Groot

"Chacun d'entre nous avait hâte de retravailler avec James. Son histoire n'est pas terminée. Loin de là. James n'est certainement pas la première bonne personne à être envoyée devant un tribunal de la sorte." Les Gardiens poursuivent leur lettre avec une leçon, sur l'importance de peser chaque mot que l'on poste sur Internet.

Zoe Saldana a posté cette lettre sans plus de commentaire. Chris Pratt se fait plus direct, ajoutant sur Instagram : "Bien que je ne cautionne pas les blagues inappropriées de James postées il y a des années, c'est un homme bien. Personnellement, j'adorerais le voir de nouveau au poste de réalisateur du Vol. 3." Pom Klementieff a écrit exactement le même message. Dave Bautista poste la lettre accompagnée de hashtags en faveur du retour de James Gunn. Vin Diesel est plus sobre et légende avec un clin d'oeil à son personnage : "De la part de la famille des Gardiens... We are Groot."

Pour rappel, le contenu de ces tweets est très problématique. James Gunn y faisait preuve d'un humour douteux, blaguant sur le sida, la pédophilie, l'Holocauste et le viol. Le réalisateur de 52 ans a fait son mea culpa sur Twitter expliquant qu'il se considérait au début de sa carrière comme un provocateur : "L'époque où je disais quelque chose juste pour choquer et essayer de faire réagir est derrière moi. Par le passé, j'ai présenté mes excuses pour cet humour qui a blessé des gens. Je me sentais sincèrement désolé et je pensais chaque mot de mes excuses. (...) Bref, c'est la vérité sans fard : j'ai fait des tas de blagues offensantes. Je ne le fais plus."

La réaction de Disney, maison mère de Marvel, a été radicale et n'a pris que quelques heures : "Les attitudes et propos offensants découverts sur le compte Twitter de James Gunn sont indéfendables et en contradiction avec les valeurs de notre studio, et nous avons rompu notre collaboration avec lui", a indiqué vendredi 20 juillet 2018 le directeur du groupe, Alan Horn. La lettre des Gardiens, qui viennent de terminer le tournage d'Avengers 4 attendu en 2019, parviendra-t-elle à changer la donne ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image