Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Jean Benguigui, ses secrets de tournage: 'Roger Hanin voulait être la superstar'

Jean Benguigui, ses secrets de tournage: 'Roger Hanin voulait être la superstar'

Jean Benguigui livre ses souvenirs. Après plus de quarante ans de carrière à la cinéma et à la télévision, le comédien retrace le parcours de sa vie dans un ouvrage, Un parfum d'oranges amères (Ed. Fayard). De son enfance difficile en Algérie à ses débuts à Paris, il y revient notamment sur quelques croustillantes anecdotes de tournage et en livre quelques extraits dans une interview à Ici Paris...

En plus de quatre decennies passées sur les plateaux de cinéma et de télévision, Jean Benguigui en a vécu, des choses. Des bons et des mauvais moments comme ce jour où il a tout simplement "failli mourir" lors du tournage des Fugitifs de Francis Veber, en 1986. "Lors d'une scène, Gérard Depardieu fonce avec son camion dans mon bar et pulvérise le comptoir derrière lequel je m'abrite", se souvient-il. Problème, le câble de sécurité retenant le camion va céder et le comédien se retrouve carrément "heurté de plein fouet et écrasé". "Depardieu est descendu en hurlant : 'Je l'ai tué ! Je l'ai tué !' On m'a transféré, inconscient, à l'hôpital de Corbeil pour un scanner : je n'avais rien, rien... Un miracle. J'aurais dû être mort après un choc pareil", explique-t-il.

Quelques années plus tôt, c'est avec un autre monument que Jean Benguigui a partagé l'affiche : Roger Hanin. Au casting d'un autre film culte, Le Grand Pardon, signé Alexandre Arcady, il doit faire avec l'ego du mythique Navarro. "Roger Hanin se comportait comme son personnage, Raymond Bettoun, en vrai parrain. Il voulait être la superstar sur tous les plans et il fallait être fort pour lui résister", explique-t-il.

En pleine affaire Nabilla - "c'est pathétique : quelle bêtise !" -, Jean Benguigui pose forcément un regard sévère sur la télé-réalité. Et il n'hésite pas à égratigner au passage l'un de ex-ses collègues de la bande à Ruquier à l'époque d'On a tout essayé. "Qui en est sorti pour une vraie carrière ? Loana ? On ne sait plus qui c'est. Steevy Boulay ? Sans Laurent Ruquier, il ne serait pas grand-chose...", lâche le comédien de 70 ans. L'intéressé appréciera...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image