Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean Castex et Jean-Michel Blanquer comme on les a rarement vus : une vidéo fait le buzz

Jean Castex et Jean-Michel Blanquer comme on les a rarement vus : une vidéo fait le buzz
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
11 photos
Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer se sont prêtés au jeu devant des écoliers, lors de leur visite d'un établissement à Marseille. Accueillis par des enfants qui ont chanté "Vive le vent", les hommes politiques, dans leurs costumes très sérieux, ont participé avec plaisir, créant sans le vouloir une vidéo virale.

Jean Castex et Jean-Michel Blanquer se sont rendus le 14 décembre 2021 dans une école de Marseille, à l'heure du renforcement du protocole sanitaire dans les milieux scolaires pour répondre à l'augmentation des cas de Covid-19 parmi les enfants. S'ils ne développent pas, en général, des formes graves, ils peuvent transmettre le virus, comme l'a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran. Ainsi, le gouvernement souhaite intégrer la population infantile dans les mesures des autorités pour freiner la cinquième vague - augmentation des dépistages, vaccinations des moins de 12 ans fragiles -, à quelques jours des fêtes de Noël. Dans leur déplacement, les deux ministres ont pu applaudir des enfants dans une classe qui chantaient Vive le vent, les accompagnant joyeusement.

Pour accueillir le Premier ministre Jean Castex - qui a retrouvé la forme après avoir contracté le coronavirus en novembre - et le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, des enfants d'une classe ont interprété une chanson emblématique de la saison : Vive le vent. Face aux écoliers, les deux hommes politiques ont chanté avec eux, accompagnant la musique d'applaudissements et de gestes. Ce moment, immortalisé par les caméras de BFMTV, ont rapidement fait le tour d'Internet, devenant une vidéo virale. On a rarement vu le chef du gouvernement et son collaborateur comme cela !

Si les dates des vacances scolaires de Noël n'ont pas été modifiées, le protocole sanitaire est passé au niveau 3 depuis le 9 décembre dans les écoles maternelles et élémentaires - mis à part la Guyane qui reste en niveau 4. Ce qui veut dire qu'après un cas confirmé, les cours continuent en présentiel pour les élèves testés négatifs, mais à distance pour ceux qui ont été testés positifs, avec un isolement de dix jours. Les familles sont invitées à réaliser un nouveau dépistage au bout de 7 jours. Si 3 cas apparaissent dans une classe, elle est fermée pour 7 jours.

Les parents d'élèves se divisent aujourd'hui sur la question de la vaccination des enfants. A partir de ce 15 décembre, elle est ouverte pour les enfants fragiles de 5 à 11 ans ou au contact de personnes à risques. Le produit utilisé sera bien moins concentré que celui utilisé chez l'adulte. Olivier Véran avait ainsi évoqué une "dilution adaptée pour les enfants", tandis que la Haute Autorité de Santé citait dans son avis "une posologie adaptée de 10 µg" pour les moins de 12 ans, ce qui est utilisé à l'étranger, contre 30 µg pour les plus âgés, rappelle BFM. Dans les jours à venir, celle-ci devrait devenir généralisée, sur la base du volontariat, dans l'attente du feu vert des autorités sanitaires, alors qu'elle est autorisée par l'Union européenne depuis le 25 novembre dernier. La HAS et le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) doivent rendre rapidement leur avis sur la question.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image