Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Jean-Paul Rouve complexé par l'argent ? "Il y a des restaurants où je ne me sens pas à l'aise"

Jean-Paul Rouve complexé par l'argent ? "Il y a des restaurants où je ne me sens pas à l'aise"
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Ce 8 décembre, le grand public retrouve sur grand écran les "Tuche" au travers d'un 4e volet avec toujours Jean-Paul Rouve dans le rôle du père, Jeff Tuche. L'acteur, qui mène une très belle carrière, a gardé comme son personnage un rapport distancié avec l'argent.

A 54 ans, Jean-Paul Rouve s'est fait une très belle place dans le cinéma français et, depuis déjà une décennie, il attire des millions de spectateurs dans les salles avec la saga familiale des Tuche, dans laquelle il incarne le père, Jeff. Un succès au box-office qui a évidemment des répercussions financières, le comédien touchant logiquement de beaux chèques. Mais il n'est pas flambeur, loin de là !

Interrogé par le journal Le Parisien dans son édition du mercredi 8 décembre, Jean-Paul Rouve a ainsi souligné les points communs qu'il entretient avec son personnage, gentil beauf chômeur - mais millionnaire grâce à un gain extraordinaire à la loterie - dans la cinquantaine aux origines modestes. "C'est nous [avec sa complice Isabelle Nanty, alias Cathy Tuche, NDLR]. Ce truc de classe, on le garde toujours. Il y a encore des restaurants à Paris où je ne me sens pas très à l'aise. Et des gens aussi dont je me dis qu'ils me regardent un peu avec condescendance. Le pire c'est qu'on se dit : Ils ont raison, je ne suis rien", raconte ainsi l'acteur originaire de Dunkerque, dans le Nord.

Jean-Paul Rouve gagne aujourd'hui très bien sa vie grâce à sa carrière parsemée de succès de Podium à Nos jours heureux en passant par Le Sens de la fête et, s'il n'en a pas honte, il n'en fait pas étalage. D'ailleurs, plutôt que de flamber en s'offrant des voitures de luxe ou des montres hors de prix, il utilise une partie de son argent pour aider... ses parents. Ces derniers, comme des millions de Français, ont une petite retraite. "J'ai une belle vie, je n'ai pas de problèmes d'argent. Mais j'essaie de garder un pied dans une France que j'ai connue, une France ouvrière, mais pas la zone non plus. Classe moyenne basse, on va dire", disait-il ainsi dans les pages du magazine Society en janvier dernier.

Nul doute que l'acteur a aussi appris à son fils Clotaire (14 ans) - né de son histoire d'amour avec Bénédicte Martin - la valeur de l'argent, de l'effort, du travail.

Les Tuche 4, au cinéma le 8 décembre 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image