Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jenifer : Le seul survivant de l'accident de l'A1 est "en colère"

Jenifer Bartoli - Avant-première du film "Tous en scène" au Grand Rex à Paris. Le 14 janvier 2017 © Cyril Moreau / Bestimage
15 photos
Lancer le diaporama
Jenifer Bartoli - Avant-première du film "Tous en scène" au Grand Rex à Paris. Le 14 janvier 2017 © Cyril Moreau / Bestimage
Malik Dabo était le conducteur de la voiture emboutie par le van de Jenifer sur l'autoroute A1 en 2017. Deux mois après avoir été condamné, il explique pourquoi il fait appel du jugement dans une toute première interview sans filtre.

En novembre dernier, le conducteur du véhicule violemment percuté par le van de tournée de Jenifer a été jugé en partie responsable de l'accident qui a coûté la vie à son meilleur ami et à une jeune femme en mars 2017. Pour la première fois, Malik Dabo a témoigné de sa version des faits dans une nouvelle interview accordée à Closer, ce 18 janvier 2019.

Le jeune homme a écopé de six mois de prison avec sursis et à dix-huit mois de mise à l'épreuve, tandis que le conducteur du van a été condamné à trois mois de prison avec sursis et à une suspension de permis de trois mois. Le conducteur rescapé a décidé de faire appel, affirmant qu'"il n'y avait rien de vrai dans ce procès".

Le lendemain de l'accident, Jenifer avait écrit sur Twitter : "Nous avons eu une chance inouïe." Un message depuis supprimé qui avait particulièrement blessé Malik Dabo : "J'ai eu le sentiment qu'elle me jetait encore un peu plus de terre sur le visage. (...) Je suis en colère contre eux pour ce qu'il s'est passé après [l'accident]. Et les déclarations que les proches ont faites." Selon lui, elles "ne correspondaient pas aux vidéos de surveillance de l'autoroute".

Regrettant que la chanteuse et son entourage n'aient pas essayé d'entrer en contact avec lui ou les proches des victimes, il poursuit : "Je pense que, dans le fond, ce ne sont pas des gens mauvais, mais j'ai le sentiment qu'ils ont d'abord pensé à leur carrière professionnelle avant l'humain." Et entendre la chanteuse évoquer l'accident et la force qu'il a pu lui donner par la suite, avant que le jugement ne soit rendu, a enfoncé le clou. Là encore, Malik Dabo ne comprend pas cette attitude : "Comment on peut faire sa promo en disant cela ? Elle nous a fait mal par ses mots."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Eric des "12 Coups de midi" n'a pas pu profiter de la totalité de ses gains - émission du 3 juillet 2020, sur TF1
Jean-Paul Belmondo a fait un tour en hélicoptère à Saint-Tropez le 2 juillet 2020.
Shy'm se dévoile en train de bronzer sur Instagram le 30 juin 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel