Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Johnny Depp fier de sa relation avec sa fille : "Lily-Rose me raconte tout"

Johnny Depp fier de sa relation avec sa fille : "Lily-Rose me raconte tout"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
C'est un papa protecteur et enthousiaste qui s'est confié en interview.

Terrible gangster dans Strictly Criminal, Johnny Depp est, dans son quotidien, l'époux raide dingue d'Amber Heard et le papa poule de Lily-Rose (16 ans) et Jack (13 ans), qu'il a eus avec Vanessa Paradis. Si son fils n'est - pour l'instant ? - pas sous les feux des projecteurs, sa fille aînée explose dans les médias et sur Instagram. En premier lieu, en tant que comédienne, puisqu'elle fait partie de la distribution de Yoga Hosers au côté de son papa Johnny, a été annoncée au sein de celle de Planetarium avec Natalie Portman et participe au côté de Soko à La Danseuse. Mais la ravissante Lily-Rose Depp se plaît dans des univers variés puisqu'elle est aussi égérie Chanel comme sa maman et fait des apparitions dans des clips. Dans son interview avec le Daily Mail, le fameux Pirate des Caraïbes parle longuement de sa fille chérie, mais revient également sur son couple passé avec la star française.

Quand Lily-Rose était petite, elle a été victime d'une septicémie, infection grave de l'organisme qui peut être mortelle si elle n'est pas traitée rapidement. A l'époque, Johnny Depp tournait Sweeney Todd, sorti en 2008, et était rongé par l'angoisse. "Ils nous ont dit qu'elle a eu de la chance de survivre. Pendant neuf jours, on était assis à ses côtés près de son lit et on a refusé de bouger tant qu'elle ne s'en était pas sortie. Le tournage s'est arrêté. Tout a dû s'arrêter. Ça a duré trois semaines."

Lily a la tête sur les épaules.

Aujourd'hui, son enfant est devenue une charmante ado de 16 ans qui déborde de vie tout en gardant le sens des réalités, en témoignent ses posts sur son compte Instagram. Mais qu'elle ait 7, 16 ou 40 ans, son papa s'inquiètera toujours et la soutiendra toujours. Ainsi, son père réagit à sa prise de position lorsqu'elle a expliqué ne pas se voir à 100% hétérosexuelle dans la cadre de sa participation à un projet LGBT : "Elle a des milliers de followers sur les réseaux sociaux et ils ont été complètement surpris, mais pas moi. Je le savais déjà parce qu'elle me raconte tout, elle n'a pas peur de se confier à moi. Nous sommes très proches et je suis très fier de notre relation." Il ne tarit pas d'éloges sur elle : "Lily a la tête sur les épaules, elle est intelligente et c'est l'être humain le plus malin que j'aie rencontré de ma vie. Quoi qu'elle fasse, si elle a besoin de conseils, je serai là pour elle. Les enfants font leurs propres choix, mais je pense que la seule chose qu'on peut faire en tant que parent, c'est les soutenir. Et je le fais."

Concernant sa notoriété nouvelle, Johnny Depp répète qu'il ne s'y attendait pas et ne l'a pas encouragée, d'autant plus qu'il est déjà déboussolé face au fait que sa petite fille est en train de devenir une jeune femme : "Elle a été prise en photo par Karl Lagerfeld - et c'est une coïncidence heureuse, lui qui a photographié sa mère au même âge -, et quand je la vois avec tout son maquillage, ses accessoires, c'est perturbant, parce que c'est une belle fille et que ça arrive si vite. (...) Peu importe son âge, je n'arrêterai pas de m'inquiéter pour elle. C'est un truc entre père et fille."

Johnny Depp a dû avoir très peur pour Lily-Rose quand il a appris les attaques à Paris le 13 novembre, puisqu'elle était de sortie chez des amies. Elle est rentrée juste avant que les fusillades n'éclatent, recevant d'innombrables messages de ses amis qui voulaient savoir si elle était bien rentrée dans son appartement loué dans la capitale. Une situation de stress, mais la jeune fille a aussi fait polémique avec la photographie qu'elle a postée sur Instagram à ce moment-là, trop "fun" malgré son message d'hommage, alors que le tragédie touchait la capitale.

Johnny et les femmes de sa vie

Pour son ex-compagne Vanessa Paradis, Johnny Depp aura également de doux mots : "C'est une mère formidable et une femme formidable. Quand vous avez été avec une femme qui vous a tant apporté, que vous avez eu des enfants avec elle, vous ne quittez pas le navire. L'amour peut changer mais je continue de l'aimer, quoi qu'il arrive." Un bel état d'esprit de la part de l'acteur, qui a refait sa vie avec une autre, Amber Heard, 29 ans. Il l'a épousée en février dernier et s'affiche toujours plus fou d'amour pour elle sur les tapis rouges, loin de sa discrétion d'antan avec l'interprète de Joe le taxi : "C'est une fille merveilleuse et j'ai beaucoup de chance." L'actrice texane s'entend très bien avec ses enfants : "Ils sont proches, comme des amis, c'est génial. C'est merveilleux quand on voit des choses qui nous rendent fiers dans les yeux de nos enfants. Ce sont de belles personnes, polies, intelligentes et attentionnées. Ils ont bien grandi, d'autant plus que vivre avec moi n'est pas simple, la plupart des parents ne font pas un métier où l'on doit être aussi bizarre que moi."

De retour dans ses costumes de Jack Sparrow (Pirates des Caraïbes 5) et du Chapelier fou dans la suite d'Alice au pays des merveilles, c'est d'abord en gangster qu'on le retrouve au cinéma dans Strictly Criminal. Mais pas question pour lui de rentrer chez lui avec ses personnages : "Je ne suis pas de ces acteurs qui n'arrivent pas à sortir de leur rôle, même hors des plateaux. Je ne trouve pas ça utile. Cela dit, j'ai eu du mal à dormir pendant le tournage. Mais j'ai toujours du mal, je ne sais pas pourquoi, ça doit venir des peurs de l'enfance ou autre, je fais des sortes d'insomnie et ça ne s'est pas amélioré cette fois."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image