Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

José Garcia et Gad Elmaleh démentent toute évasion fiscale

4 photos
Lancer le diaporama

La parenthèse enchantée de Bienvenue chez les Ch'tis (2008) avait commencé dans les salles du Nord-Pas-de-Calais, une semaine avant que le film de Dany Boon n'entame sa carrière peu ordinaire dans le reste de la France. Quatre ans plus tard, Les Seigneurs, réalisé par Olivier Dahan (La Môme), essaie de réitérer l'exploit avec une semaine d'avance en Bretagne, terre d'accueil de José Garcia, Gad Elmaleh, Omar Sy, Franck Dubosc, Ramzy et JoeyStarr lors du tournage. Trublions du JT face à Claire Chazal avec Gad Elmaleh, José Garcia a par ailleurs tenu à corriger les rumeurs d'évasion fiscale apparemment colportées par Le Figaro et Le Nouvel Observateur.

Après avoir passé en revue les talents de ses partenaires à l'écran pour dompter le ballon, José Garcia a profité de son passage sur TF1 le 16 septembre pour mettre un terme aux rumeurs d'évasion fiscale évoquées dans la presse : "Je voulais juste utiliser un petit temps de parole pour vous dire que Le Figaro Magazine et Le Nouvel Obs ont dit que j'étais parti en Belgique pour évasion fiscale. Je tiens à dire à tous les gens qui nous regardent que je ne suis jamais parti de Paris de toute ma vie. J'ai toujours payé mes impôts ici". Un aveu qui prend Gad Elmaleh au dépourvu puisqu'il continue à son tour : "Je paye mes impôts en France... mais c'est un buzz qui a été fait, c'est ça ?" Avant de lâcher le mot de la fin à son voisin : "Te casses pas, riche !"

Après Yannick Noah, Dany Boon ou encore Michèle Laroque, cette déclaration confirme que les personnalités françaises souhaitent affirmer et assumer leur rôle dans la crise économique et sociale qui bouleverse le pays. Avec, en prime, l'assurance que Les Seigneurs est aussi un film sur la "solidarité" puisque les héros utilisent leurs exploits sportifs pour aider les habitants d'une petite ville à retrouver "leur dignité parce qu'ils vont perdre leur travail". Car "le foot peut unir", assure Gad Elmaleh, très en phase avec la crise puisqu'il sera un banquier pourri dans Le Capital de Costa-Gavras.

"Les Seigneurs", en salles le 19 septembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel