Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Julie Delpy séparée de son compagnon, père de son fils

14 photos
Lancer le diaporama

Actuellement en France, Julie Delpy assure la promotion de Before Midnight, troisième volet de la saga amoureuse imaginée avec Ethan Hawke et le réalisateur Richard Linklater, sorti mercredi sur les écrans. Pour l'actrice, c'est un "ménage à trois qui dure depuis vingt ans". À la ville, Julie Delpy n'a pas craqué pour les beaux yeux d'Ethan Hawke, mais pour ceux du compositeur de musique de cinéma Marc Streitenfeld, père de son fils Leo, âgé de 4 ans. Avec simplicité, comme toujours chez elle, l'actrice et réalisatrice annonce leur séparation.

Invitée mercredi soir sur le plateau du Petit Journal, Julie Delpy fait cette confidence après une question évoquant son compagnon. Elle répond bien volontiers puis précise : "Mais il n'est plus mon compagnon, d'ailleurs." Yann Barthès, gêné, préfère se cacher sous la table. L'actrice rit. Ce jeudi dans Le Parisien, elle en parle avec le même naturel, expliquant que depuis 2006 elle n'avait tourné que dans ses propres films : "Et, en plus, durant cette période, j'ai fait un enfant, Leo, avec mon ex-ami, qui est Allemand. On est deux expatriés à Los Angeles."

Au printemps 2010, Julie Delpy confiait, dans une interview au magazine ELLE, la difficulté de vivre avec un artiste : "Ce n'est pas évident. Je reproduis exactement ce que mes parents, acteurs, ont vécu. Marc est très demandé, il a fait la musique des quatre derniers films de Ridley Scott, dont Robin des Bois qui [a] fait l'ouverture du Festival de Cannes. [...] On ne mélange pas. Il a son monde, j'ai le mien. On ne se fait pas de faveurs."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel