Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Julie Gayet : Une mère discrète en pleine tempête médiatique

L'attention médiatique autour de Julie Gayet n'aura jamais été aussi intense. L'actrice et productrice talentueuse est dans un tourbillon depuis la publication du dossier du magazine people Closer sur son idylle supposée avec le président de la République François Hollande, qu'elle soutient politiquement. Derrière ce remue-ménage qui truste l'attention de tous les médias et a connu un sursaut depuis le passage de l'actrice au Grand Journal, chacun cherche à en savoir plus sur cette femme de 41 ans au talent reconnu de tous, au visage charmant, à la silhouette si bien dessinée et à l'amour infini pour le septième art.

Julie Gayet est une actrice, productrice et femme comme les autres, maman de deux enfants – Tadéo (15 ans) et Ezéchiel (13 ans) –, nés de son union avec le réalisateur, acteur et scénariste argentin Santiago Amigorena. Dans une interview accordée à Purefamille.com en octobre 2012, elle revenait sur l'origine des prénoms de ces fils : "Tadeo signifie 'l'aimable, l'amoureux' et je trouve ça très joli. Et c'est aussi le nom des deux grands-pères de Borgès, l'un de mes auteurs préférés. Quant à Ezéchiel, c'est en fait le prénom que devait porter leur père. Mais, quand il est né, son propre père a changé d'avis en allant le déclarer et l'a finalement appelé Santiago. On a rattrapé l'histoire en quelque sorte !"

Infiniment discrète sur sa vie privée, Julie Gayet laisse entendre au fil de l'interview avec Purefamille qu'elle ne vit pas avec le cinéaste : "Lorsqu'ils [ses enfants] sont chez leur père ou en vacances, je ne les appelle pas tous les jours. Je les laisse vivre ! Je ne veux pas qu'ils culpabilisent d'être loin." Alors, séparée par la distance ou séparée tout court du père de ses enfants ?

Originaire de Buenos Aires et né d'un père psychanalyste, Santiago Amigorena a suivi une partie de sa scolarité en France où il croisera un certain Cédric Klapisch, avec qui il travaillera sur le film Ni pour, ni contre (bien au contraire) (2003). Parmi ses films notables, on citera Quelques jours en septembre (2006) avec Juliette Binoche. En 2002, l'homme de cinéma signe le scénario de Ma caméra et moi de Christophe Loizillon, dans lequel on retrouve Julie Gayet. Un an plus tard, naîtra leur premier enfant ensemble. Il s'épanouit aussi dans la littérature, plus particulièrement autobiographique : Une enfance laconique, Une jeunesse aphone, Une adolescence taciturne et Le Premier Amour.

Julie Gayet compte bien transmettre son amour du cinéma à ses enfants. Marraine de Mon Premier Festival, elle nous avait confié en novembre 2012 comment elle partageait sa passion avec eux : "J'adore aller au cinéma avec eux. Lors des dernières vacances, je les ai emmenés voir deux films. Ils choisissent un film à eux. En l'occurrence, c'était Sexy Dance 4... Et moi j'en choisi un pour eux. On est donc allés voir Du vent dans les mollets. Ils sont sortis très émus. Cela nous a permis de beaucoup parler après. Notamment de choses que j'ai vécues et dont mes enfants n'étaient pas forcément au courant."
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel