Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La Ferme Célébrités en Afrique : Premier clash... Les fermiers ne sont pas au bout de leurs surprises !

Le ton monde entre Francky Vincent et Adeline Blondieau !
21 photos
Lancer le diaporama
Le ton monde entre Francky Vincent et Adeline Blondieau !

Hier soir, la grande soirée d'introduction à l'aventure humaine exceptionnelle que s'apprêtent à vivre nos 16 apprentis fermiers a tenu toutes ses promesses : des surprises, du décalage, des people... La Ferme Célébrités en Afrique a conquis : le premier prime a réuni quelque 7 millions de curieux ! Une vraie performance sur TF1 qui peinait à arriver leader sur les soirées du vendredi, notamment face à la concurrence sévère de NCIS (M6). La série noire est désormais rompue puisque ce score permet à TF1 de réaliser plus de 30% de parts de marché. Mieux encore, La Ferme Célébrités en Afrique a séduit la ménagère : le prime time a en effet enregistré un score de plus de 42% sur les femmes de moins de 50 ans. De quoi ravir les annonceurs ! Les Fermes Célébrités 1 et 2 avaient certes monopolisé plus de monde, mais... la TNT n'existait pas et NCIS non plus ! Alors, pour Jean-Pierre Foucault et Benjamin Castaldi, hip hip hip...

Un prime au cours duquel les 16 fermiers (dont nous vous révélions en exclusivité l'identité) ont été présentés via de courts portraits... Un casting sans surprise puisqu'il coïncidait avec nos informations.

Et, cette année, TF1 annonce la couleur dès le premier prime : les règles ont sensiblement changé et tout sera mis en oeuvre pour établir des différences notoires de traitement au sein de la Ferme... ou plutôt : des Fermes !

En effet, cette année, ce sont deux univers aux antipodes l'un de l'autre que les candidats ont pu découvrir : un habitat luxueux (avec terrasse, eau chaude, chambre avec matelas de qualité supérieure, cuisine aménagée, et WC confortables, etc.) est réservé aux "chefs". Désignés pour cette première semaine par les votes du public, quatre des seize fermiers ont été nommés organisateurs des tâches ménagères pour la semaine... et ont le privilège de vivre comme des pachas pendant que, le reste de la troupe, simples exécutants, vivront dans la quasi précarité à quelques mètres d'eux... au sein d'une ferme rudimentaire. Une douche extérieure à l'eau froide (qui doit être activée par quelqu'un qui pompe !), des lits de qualité médiocre et entassés les uns sur les autres, des toilettes en plein air, mais aussi... des tâches ménagères et auprès des animaux à accomplir selon le bon vouloir des chefs ! Aïe... Nos amis les fermiers vont sans doute avoir beaucoup de mal à se faire à leur nouvelle vie !

La production a décidé d'un système machiavélique pour que ces fermiers en chef et à la belle vie puissent être remplacés par les autres malheureux confinés dans leur ferme-poubelle. Dès demain, dimanche, les 4 chefs décideront en toute confidentialité de nommer un fermier à éliminer. Ce nom restera secret jusqu'à mardi, jour ou les 12 autres, la "valetaille", décidera de deux autres personnes. Mardi soir, nous connaîtrons les 3 nominés. Celui qui sera le plus bas dans les sondages, partira - et si le même principe est appliqué que pour les Ferme Célébrités 1 et 2, il ne touchera pas son ticket d'entrée, estimé à environ 50 000 euros en moyenne, mais seulement sa prestation pour la semaine, plus ou moins 7000 euros, donc c'est la plus mauvaise place ! Dans les deux sauvés par le public, c'est celui qui obtiendra le meilleur pourcentage qui deviendra fermier en chef et décidera qui il remplace. Exemple: Grégory Basso est nominé, il est sauvé par le public à 40% des votes, il décide de prendre la place de Francky Vincent qui vient rejoindre la bande des malheureux. Adieu confort etc... et il se retrouve avec ceux qu'il a dirigés. Bonjour la haine, les règlements de compte, les engueulades... de quoi faire vraiment du buzz. Il va falloir la jouer fine, à savoir se faire absolument nominer mais surtout pas se faire éliminer pour devenir chef, au moins pour une semaine !

Hier soir, le public était donc convié à déterminer quels fermiers il souhaitait voir occuper la place de chefs au sein de la Ferme : Adeline Blondieau, David Charvet, Aldo Maccione et Francky Vincent ont été désignés par les téléspectateurs pour occuper, durant les sept prochains jours, la partie luxueuse de la Ferme de Zulu Nyala. Un choix peu surprenant : c'est pour des artistes aux carrières confirmées que le public a voté en masse. Adeline Blondieau, adulée pour son rôle dans Sous le Soleil, David Charvet, incontournable dans la série archi-rediffusée Alerte à Malibu et pour ses tubes Jusqu'au bout, Aldo Maccione, inoubliable acteur des années 70 et 80 qui a joué aux côtés des plus grands (de Belmondo à Ventura), et enfin... surprise ! Francky Vincent, dont la carrière se veut plutôt sommaire avec quelques hits majeurs qui ont marqué les esprits, est le quatrième fermier sélectionné par le public pour coordonner les opérations. Son côté accro au sexe peut-être ?

Bilan : trois hommes pour une femme... Le public serait-il sexiste ? Et la parité, alors ? Méfiez-vous des apparences, car c'est bien Adeline Blondieau qui prend son rôle le plus à coeur au vu de cette première matinée passée dans la Ferme que nous vous proposons de découvrir en vidéo ! Une matinée qui a également vu... le premier clash de la saison entre Adeline Blondieau et Francky Vincent, ce dernier ayant visiblement quelques problèmes avec l'autorité. Ils n'ont pas perdu de temps !

JO

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image