Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lady Gaga, sexy et provocatrice, revisite la Bible : Voici le clip de Judas !

Lady Gaga, sexy et provocatrice, revisite la Bible : Voici le clip de Judas !
20 photos
Lancer le diaporama

C'est le grand moment que de nombreux fans attendaient : l'arrivée du clip Judas de Lady Gaga. Dans une industrie moribonde où de moins en moins d'argent est consacré aux vidéos, Gaga a les moyens de redonner à cet objet incontournable de la pop culture ses lettres de noblesse. Ici, on parle de près de 10 millions de dollars investis, mais le chiffre n'a pas été confirmé par l'intéressée. Résultat, un petit bijou visuel (si l'on aime le style de la star), foisonnant, de six minutes.

Après un exceptionnel Born This Way signé du photographe Nick Knight - qui présentait la naissance d'une nouvelle espèce mutante - Judas met en scène Jésus et ses apôtres, dont le dangereux Judas, interprété par l'acteur Norman Reedus. Lady Gaga se réserve le rôle de la sulfureuse Marie-Madeleine. Avant même sa diffusion, ce clip provoquait la colère de l'église catholique. Résultat, mis à part quelques images pour le moins originales (Gaga à moto derrière Jésus, Gaga prenant son bain entre ce même Jésus et Judas), pas de quoi fouetter un chat, ou presque. L'ambiance reprend le thème biker de la pochette du disque et Jérusalem prend des airs de cours des miracles... on s'attendrait presque à voir débarquer Esméralda et Quasimodo.

Gaga prend la caméra pour la première fois aidée par sa chorégraphe et directrice artistique Lauriann Anderson. Les deux jeunes femmes avaient une vision si claire de leur projet qu'elles ont fini par se passer d'un vrai réalisateur. Le résultat est à la hauteur, mais visuellement très chargé.

Nicola Formichetti, styliste de la chanteuse, est toujours de la partie et comme le jeune homme est le nouveau directeur artistique de Thierry Mugler, la marque est de nouveau représentée dans cette vidéo.

Le clip devait être diffusé pour la première fois à 19h au États-Unis, comme c'est souvent le cas, il est arrivé en avance. Bon visionnage !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image