Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Le prince Andrew en plein scandale : décision embarrassante de la reine, qui le protège

Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
21 photos
Depuis qu'il s'est retiré de la vie publique en novembre 2019, le prince Andrew fait profil bas. Faisant aujourd'hui l'objet d'une plainte pour abus sexuels sur mineur, le duc d'York garde le silence. De son côté, sa mère Elizabeth II assure ses arrières tant qu'elle le peut.

Bien qu'il fasse l'objet d'une nouvelle plainte pour abus sexuels sur mineur, le prince Andrew peut toujours compter sur le soutien de sa mère la reine Elizabeth. Le Sunday Times a en effet rapporté le 22 août 2021 que la souveraine souhaite que son fils conserve son titre de colonel des Grenardier Guards, le premier régiment d'infanterie de la Garde royale. Le duc d'York avait repris cette fonction à la suite de son père le prince Philip, lorsque ce dernier avait pris sa retraite en 2017. Elizabeth II en est quant à elle le colonel en chef.

"La reine a fait savoir au régiment qu'elle souhaitait que le duc d'York reste colonel et le sentiment est que personne ne veut faire quoi que ce soit qui puisse déranger le colonel en chef, a commenté un militaire expérimenté resté anonyme. Comment pouvez-vous avoir un colonel qui ne peut pas jouer le rôle ? Vous ne pouvez pas avoir un colonel qui ne peut pas faire de devoirs publics." Le prince Andrew ne peut effectivement plus tenir d'engagement officiel depuis qu'il s'est retiré de la vie publique en novembre 2019, à la suite d'une interview désastreuse pour la BBC, durant laquelle il avait tant bien que mal réfuté les accusations qui pèsent sur lui.

L'ex-mari de Sarah Ferguson conserve également ses autres titres militaires honorifiques tels que celui de colonel des Royal Highland Fusiliers, de colonel en chef du Yorkshire Regiment, de commodore en chef du Fleet Air Arm ou encore celui de commodore honoraire de l'air au sein de la Royal Air Force.

Des vacances en famille malgré tout

Malgré le scandale provoqué par son amitié avec le défunt prédateur sexuel Jeffrey Epstein et son acolyte Ghislaine Maxwell, mais surtout par la plainte pour viol, agressions sexuelles et abus sexuels sur mineur déposée par l'Américaine Virginia (Roberts) Giuffre (38 ans) début août à New York, le prince Andrew conserve un silence accablant. Une attitude qui inquièterait d'ailleurs son frère le prince Charles, et même son neveu le prince William...

Sa mère la reine semble quant à elle plus conciliante. Non seulement elle lui laisse ses titres honorifiques, mais elle a accepté qu'il la retrouve en Ecosse pour les traditionnels congés d'été de la famille royale au château de Barmoral. Le prince Andrew a fait le voyage avec son ex-femme Fergie, avant de retrouver sur place leurs filles, les princesses Beatrice et Eugenie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image