Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le prince Philip quitte l'hôpital, le prince William se défoule, Kate brille

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, quittait mardi 27 décembre au matin l'hôpital Papworth de Cambridge, où il avait été admis le vendredi 23, après avoir subi une intervention chirurgicale pour la pose d'un stent. Il rejoint en Range Rover sa famille à Sandringham (Norfolk).
13 photos
Lancer le diaporama
Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, quittait mardi 27 décembre au matin l'hôpital Papworth de Cambridge, où il avait été admis le vendredi 23, après avoir subi une intervention chirurgicale pour la pose d'un stent. Il rejoint en Range Rover sa famille à Sandringham (Norfolk).

Avec l'hospitalisation d'urgence du prince Philip, 90 ans, admis vendredi soir au Papworth Hospital de Cambridge en raison d'une artère coronaire bouchée, les célébrations de Noël de la famille royale britannique au domaine de Sandringham, dans le Norfolk, ont été quelque peu perturbées. D'abord parce que les protagonistes de cette réunion de famille, la plus importante que Sandringham, fief provincial de la reine, ait connue depuis des décennies, se sont rendus à tour de rôle au chevet du duc d'Edimbourg, qui n'a pas perdu le moral dans l'affaire selon son fils aîné le prince Charles, et ensuite parce qu'il manquait le patriarche lors de la traditionnelle veillée du 24 décembre, quand les femmes, après le dîner aux chandelles, laissent entre eux les hommes, rassemblés au salon autour d'un verre de brandy.

Faute de chasse aux faisans, on joue au foot !

D'autres coutumes ont pris du plomb dans l'aile, comme la chasse aux faisans organisée par le prince consort lors du Boxing Day. A défaut, c'est au foot que le prince William s'est illustré au cours de ce week-end marqué par l'éclat de son épouse Catherine, duchesse de Cambridge, qui n'est pas pour rien dans le record d'affluence de badauds aux abords de Sandringham : 3 000 personnes guettaient les royaux à la sortie de la messe de Noël privée célébrée en l'église Sainte Marie-Madeleine, où des prières ont été dédiées au prince Philip, pour acclamer le cortège et tenter d'échanger quelques mots avec la splendide duchesse de Cambridge, encore une fois très à son avantage dans un manteau prune pour son premier Noël en tant que membre de la famille royale. Kate arborait également un chapeau signé Jane Corbett et a brillé (l'effet dure, depuis) avec des boucles d'oreilles pas passées inaperçues : une création sertie de diamants et citrines de Kiki McDonough, d'une valeur de 2 300 euros, vue pour la première fois à ses lobes et qui pourrait bien être le cadeau de Noël de son prince.

S'il était parfaitement élégant dans son costume pour ce rituel du matin du 25 décembre, le prince William avait la veille chaussé les crampons et foulé la grasse pelouse du Norfolk, au petit village rural de Castle Rising, à l'occasion d'un match de football qui lui aura permis de se changer les idées, alors que l'ambiance au sein de la famille était à l'inquiétude, concernant l'état de santé du prince Philip. Le prince de 29 ans a eu le plaisir de porter les couleurs du Castle Rising FC au côté de villageois, et, malgré l'échec de ses tentatives face au but adverse, celui de remporter la victoire (4-2) face à une équipé composée d'employés de Lord Greville Howard, baron Howard de Rising et homme politique.

Une fois de plus, le prince William, qui évoluait milieu de terrain et portait des chaussettes aux couleurs de son club de coeur (Aston Villa), a fait la démonstration éclatante de sa grande simplicité et disponibilité, célébrant les buts de ses coéquipiers comme il se doit. "Il ne cherchait pas à éviter les tacles. Il y avait beaucoup de bons joueurs sur le terrain, et il fait une belle impression. Il traquait la balle sur tout le terrain et s'amusait visiblement", a raconté un spectateur au Daily Mail, qui publie ce 27 décembre des images de la performance de William.

Le prince Philip quitte l'hôpital, frustré mais souriant...

Et tandis qu'on découvrait ces clichés, tout en se demandant pourquoi le prince Harry, qui adore taquiner le ballon avec son frère, n'était pas de la partie, on apprenait que le prince Philip avait quitté, déjà, la Papworth Hospital de Cambridge. Après avoir été opéré samedi et subi une intervention pratiquée pour la pose d'un stent, l'époux, depuis 64 ans, de la reine Elizabeth II devait rester sous observation pour une courte période. En l'occurrence, quatre nuits. C'est donc depuis son lit d'hôpital, où Sa Majesté lui avait rendu visite la veille, qu'il a suivi l'allocution télévisée annuelle (évoquant notamment les liens de sa famille consolidés par les mariages du prince William et de Zara Phillips) de la reine pour Noël, dans l'après-midi du 25. Et soyez rassurés : outre le moral, le duc d'Edimbourg avait de l'appétit et a même eu droit à la traditionnelle dinde de Noël. Certes pas celle des cuisines royales de Sandringham, mais celle de l'hôpital Papworth.

A sa sortie de l'établissement ce mardi matin (un peu avant 9h30), que n'ont pas manquée les médias, le prince Philip adressait un sourire fatigué mais affirmé ainsi qu'un geste de la main aux photographes, en gage de sa bonne forme, depuis la banquette arrière d'un Range Rover qui le conduisait à Sandringham, pour y retrouver les siens et le grand air. Particulièrement déçue de devoir observer une quatrième nuit de repos sous observation et de manquer la traditionnelle chasse aux faisans, le duc d'Edimbourg, qui a du coup manqué pour la première fois la Messe de Noël depuis n'a toutefois pas manqué de remercier les personnels de l'hôpital.

Ce pépin de santé a remis au premier plan la question des engagements officiels du prince consort, qui ont déjà été considérablement réduits ces dernières années, distribués entre les autres membres de la famille royale. La duchesse Catherine, qui a fait ses grands débuts ces dernières semaines et a notamment remplacé avec brio le prince Charles, est pressentie pour récupérer une partie de ses prérogatives.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

David Hallyday, invité de "20h30, le dimanche", sur France 2 le 23 juin 2019. Le chanteur évoque sa relation avec sa soeur Laura Smet, qui a réalisé son clip "Ma dernière lettre".
Jade et Joy Hallyday souhaitent une bonne fête des mères à leur maman, Laeticia Hallyday. Los Angeles, le 26 mai 2019.
Tiphaine Auzière dans "Balance ton post" le 12 septembre 2019 sur C8.
Nicolas Mahut en interview avec son fils Natanel après sa victoire au second tour de Roland-Garros le 29 mai 2019 à Paris.
Exclu - Marion Bartoli au micro de Purepeople.com. Avril 2019.
M.Pokora et Christina Milian se retrouvent pour un date, le 8 août 2019.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Laeticia, Jade et Joy Hallyday lors d'une soirée karaoké entre amis organisée à Castet-Arrouy (région Midi-Pyrénées) le 17 juin 2019. Le souvenir de Johnny Hallyday plâne.
Cyril Féraud rend hommage à son père mort dans l'émission "Musiques en fête" sur France 3 le 19 juin 2019.
Nabilla enceinte : elle montre la tête de son bébé sur Instagram (Août 2019).
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel