Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Letizia d'Espagne et la vidéo choc : "Son vrai visage", la tacle une princesse

La famille royale d'Espagne - le roi Felipe VI, la reine Letizia, leurs filles la princesse Leonor des Asturies et l'infante Sofia, et le roi Juan Carlos Ier et la reine Sofia - pendant la messe de Pâques en la cathédrale Santa Maria à Palma de Majorque le 1er avril 2018.
31 photos
Lancer le diaporama
La famille royale d'Espagne - le roi Felipe VI, la reine Letizia, leurs filles la princesse Leonor des Asturies et l'infante Sofia, et le roi Juan Carlos Ier et la reine Sofia - pendant la messe de Pâques en la cathédrale Santa Maria à Palma de Majorque le 1er avril 2018.
Comme beaucoup, la princesse Marie-Chantal de Grèce a été d'abord surprise, puis très mal à l'aise devant les images de la "bagarre" des reines Letizia et Sofia d'Espagne. Proche de la famille royale espagnole, ses commentaires ont été très tranchants...

Deux reines pour un froid. Filmée lors d'un moment qui a tout d'une altercation avec sa belle-mère la reine Sofia, 79 ans, au sujet de la princesse Leonor des Asturies - une séquence vidéo choquante qui s'est répandue comme une traînée de poudre -, la reine Letizia d'Espagne, 45 ans, a-t-elle malgré elle "montré son vrai visage" en empêchant brutalement sa belle-mère de prendre la pose avec ses petites-filles Leonor et l'infante Sofia ? C'est en tout cas ce que n'hésite pas à avancer une princesse proche de la famille royale espagnole, et tout particulièrement de la reine Sofia : Marie-Chantal de Grèce...

Sur Twitter, où la vidéo en question a fait des ravages, les commentaires à charge contre la femme du roi Felipe VI s'amoncellent. "Twitter est partagé... entre les républicains qui détestent Letizia et les monarchistes qui détestent Letizia", résume dans un bon mot très corrosif un utilisateur, en réponse à la vidéo initialement partagée par le compte El Rabillo del Ojo. Le spectre d'une Letizia arriviste, hautaine et hypocrite, perception tenace dans une partie de l'opinion publique espagnole, reprend corps.

Hola! a mis en ligne sur YouTube une vidéo de l'incident survenu entre la reine Letizia et la reine Sofia d'Espagne à l'occasion de la messe de Pâques le 1er avril 2018 à Palma de Majorque.


D'autant que la princesse Marie-Chantal de Grèce, 49 ans, elle-même y est allée de sa réaction sans équivoque. Epouse du diadoque Pavlos de Grèce, fils du roi Constantin II et de la reine Anne-Marie de Grèce - et donc neveu de la reine Sofia d'Espagne (soeur aînée de Constantin) -, la mère de cinq enfants (la princesse Maria-Olympia et les princes Constantine-Alexios, Achileas-Andreas, Odysseas-Kimon, Aristidis-Stavros) et directrice d'une marque de vêtements pour enfants à son prénom ("Marie-Chantal") s'est d'abord montrée incrédule : "Est-ce bien vrai ???", a-t-elle en premier lieu demandé, stupéfaite, à l'auteur du tweet et à Martin Bianchi Tasso, un journaliste bien connu du Vanity Fair espagnol. "Que dit la presse espagnole ? C'est tellement odieux. Cela me met tellement en colère !", a-t-elle enchaîné après la réponse positive de l'intéressé, tandis qu'El Rabillo del Ojo confirmait à Hola! qu'il n'avait absolument pas manipulé les images, se contentant de couper une séquence vue dans un programme d'actualité sur Internet.

Et lorsque le journaliste avec qui elle a initié cet échange rebondit sur ses propos, estimant que "tout le peuple espagnol est assez révolté par cet incident et que la reine ne mérite pas un tel traitement", Marie-Chantal de Grèce, visiblement choquée par l'affront fait à la tante de son mari, lâche : "Aucune grand-mère ne mérite un traitement de ce genre ! Ouah, elle a montré son vrai visage." Un tacle explicite à destination de la reine Letizia.

En guise de coup de grâce, elle ponctue d'un tweet éloquent : "Des grands-parents heureux ! La famille, il n'y a que cela de vrai", écrit-elle en légende d'une photographie de ses parents, le milliardaire Robert Warren Miller et sa femme María Clara "Chantal" Pesantes Becerra, entourés de leurs onze petits-enfants tout sourire - outre les cinq enfants de Marie-Chantal, il y a les quatre de sa soeur aînée Pia Getty et les deux nés du premier mariage de leur benjamine, Alexandra von Fürstenberg. Cette photo, elle l'avait partagée via son compte Instagram lors de Pâques, justement.

Devant l'ampleur du tollé et la violence des attaques qui pleuvent en cascade sur elle, la reine Letizia d'Espagne réagira-t-elle publiquement ? Le roi Felipe VI prendra-t-il fait et cause pour elle ?

Sur les réseaux sociaux et dans les médias, les vannes sont ouvertes : de sa métamorphose physique dans le temps, imputée à l'intervention de la chirurgie esthétique, à ce "vrai visage" que Marie-Chantal la soupçonne d'avoir dévoilé, c'est une véritable hémorragie. Dans ce flot de réactions peu amènes, un article publié en novembre 2017 par le journal en ligne El Nacional a refait surface : citant des sources aussi sérieuses et hétéroclites que la journaliste catalane Pilar Eyre, auteure d'ouvrages sur la famille royale espagnole, "l'ultramonarchiste" Almudena Martinez et le très juancarliste Jaime Penafiel, il affirmait que la reine Sofia était dans la détresse de ne pouvoir voir ses petites-filles Leonor et Sofia autant qu'elle le souhaiterait, par la faute de Letizia : "Je ne sais même pas comment elles vont. Je ne les vois jamais. On ne me laisse pas les voir. Je vis à deux pas et je ne peux pas aller chez elle", se serait-elle lamentée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel