Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marilyn Manson : Une actrice de Game of Thrones l'accuse de sévices corporels et dévoile ses cicatrices

13 photos
Voir 13 photos
Marilyn Manson : Une actrice de Game of Thrones l'accuse de sévices corporels et dévoile ses cicatrices
Son personnage, dans la série "Game of Thrones", avait connu une fin terrible. Pourtant, les cicatrices qui recouvrent son dos ne datent pas de l'époque Joffrey Baratheon... mais, selon son témoignage, de celle où elle aurait collaboré avec Marilyn Manson.

Les jours passent et les témoignages s'accumulent contre Marilyn Manson. Une comédienne de la série Game of Thrones vient de joindre sa voix à celles qui ont déjà retenti à l'encontre du chanteur, soupçonné de nombreux sévices. Esmé Bianco, que l'on connaît pour avoir incarné la prostituée Ros dans la série HBO - et avoir bien mal terminée entre les mains de l'infâme roi Joffrey... - a dévoilé, à son tour, des détails glaçants à propos de l'artiste. Elle aurait entretenu une relation houleuse avec lui, pendant deux mois, durant l'année 2011.

Quand elle était adolescente, Esmé Bianco idolâtrait Marilyn Manson. Elle avait scotché des posters de lui dans sa chambre, avait collé sa photo sur sa lunchbox... jusqu'à ce qu'elle croise sa route, en vrai, sept ans plus tard. "Il était un énorme modèle pour moi, il m'a vraiment aidé à traverser des périodes très sombres et très difficiles, explique-t-elle dans une longue tribune diffusée par le magazine The Cut. Puis il est devenu un monstre qui m'a presque détruite, moi et tellement d'autres femmes." L'actrice souffrirait toujours de troubles post-traumatiques et aurait conservé des cicatrices de cette période.

En 2019, Esmé Bianco avait bien évoqué le fait qu'elle avait survécu à de nombreux abus, face à la California Assembly, en espérant une réforme sur les lois qui punissent les violences conjugales. Cette même année, elle avait partagé, sur son compte Instagram, une photographie de son dos recouverts de marques, expliquant que ces blessures "avaient été faite au nom de l'art" sans jamais donner le nom de Marilyn Manson. Mais cette histoire remonterait à 2009, alors que le chanteur lui avait fait parvenir un billet d'avion Londres-Los Angeles afin qu'elle tourne dans le clip du titre I Want to Kill You Like They Do.

Le rêve a très rapidement tourné au cauchemar. Marilyn Manson avait prévenu Esmé Bianco, par mail, qu'il avait besoin d'une "victime amoureuse". La comédienne aurait passé trois jours séquestrée en lingerie, sans dormir ni manger, puisque le chanteur lui servait de la cocaïne et non de la nourriture. Il aurait fini par perdre son sang froid, jeté la caméra contre un détecteur de fumée, l'aurait attachée avec des câbles sur un prie-Dieu, l'aurait lacérée à coups de fouets et aurait joué avec ses cicatrices en y insérant un sextoy électrique. Elle lui avait pourtant trouvé des excuses et aurait fini par accepter de se mettre en couple avec lui... jusqu'à ce jour, en mai 2011, où il l'aurait poursuivie dans sa maison avec une hache.

Ce témoignage concorde, en bien des points, à ceux d'autres victimes supposées de Marilyn Manson. Peu à peu, le chanteur est lâché par son entourage personnel et professionnel, bien que certaines de ses ex affirment n'avoir subi aucun châtiment. Il reste, pour l'heure présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image