Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Marlène Schiappa révèle avoir subi une fausse couche : "J'ai été vraiment hyper soutenue"

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
9 photos
Dans "Une ambition intime", Marlène Schiappa a confié l'épreuve qu'elle a vécue alors qu'elle préparait l'émission de M6 présentée par Karine Le Marchand. Victime d'une fausse couche, elle a dû décaler son entretien. Une confidence qu'elle a fait pour contribuer à libérer la parole des femmes sur ce sujet tabou.

Ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur de France, chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa est l'une des cinq femmes politiques au coeur de l'émission de M6, Une ambition intime, aux côtés de Rachida Dati, Anne Hidalgo, Valérie Pécresse et Marine Le Pen. Dans cette entrevue où la parole est donnée à la femme plus qu'à la membre du gouvernement, elle s'est confiée en toute sincérité.

Karine Le Marchand révèle devant la caméra que son invitée Marlène Schiappa (38 ans) a dû annuler, dans un premier temps, l'interview pour Une ambition intime. La ministre explique pourquoi : "Ce qui s'est passé, c'est que j'ai eu un début de grossesse qui ne s'est pas bien passé et qui s'est terminé par une fausse couche qui était compliquée." L'émotion se lit sur le visage de l'épouse de Cédric Bruguière qui poursuit : "Au début, je n'ai pas osé dire ce que j'avais parce que la politique est un milieu ultra-concurrentiel. Quand vous avez une fragilité, les gens ne sont pas dans l'empathie." Elle a prévenu le chef du gouvernement, Jean Castex, dont elle loue la réaction : "J'ai été surprise, agréablement, parce que j'ai été vraiment hyper soutenue." Son équipe lui dira ensuite de prendre le temps dont elle aura besoin.

En parlant de cette épreuve avec d'autres femmes, quelque soit leur milieu professionnel, Marlène Schiappa réalise que cette situation est fréquente : "On n'ose pas, on a un peu honte et je ne sais pas pourquoi, car il n'y a pas de honte." Une expérience qui fait écho à une autre, lorsque sa fille était tombée malade. Elle a encore en mémoire son arrivée avec six minutes de retard à l'assemblée nationale en décembre 2020, où elle avait été "engueulée comme du poisson pourri". Dans The Parents Show, elle avait confié : "Non je ne culpabiliserai pas de m'être occupée de ma fille qui était souffrante. Que l'empathie et l'humanité dont on se prévaut sans cesse quand on fait de la politique peut aussi valoir pour nous, entre nous. Et j'ai d'ailleurs eu plein de mots de soutien de parents qui arrivent en retard au travail à cause de galères de ce genre."

Maman de deux filles de 9 et 14 ans, elle a pu rappeler dans Une ambition intime à quel point la place des femmes, en politique et dans le monde du travail de manière générale, n'est pas évidente et que du travail reste à faire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image