Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mathilde et Philippe de Belgique : Complices dans l'ombre du géant de Hasselt

Le roi Philippe et sa femme la reine Mathilde de Belgique à Hasselt le 24 septembre 2013 dans le cadre de leur tournée inaugurale ''Joyeuses entrées''
52 photos
Lancer le diaporama
Le roi Philippe et sa femme la reine Mathilde de Belgique à Hasselt le 24 septembre 2013 dans le cadre de leur tournée inaugurale ''Joyeuses entrées''

Après un aller-retour express à New York pour des réunions de travail au siège de l'ONU, où elle a tout juste eu le temps de profiter de la magnifique roseraie que le site comporte, la reine Mathilde a repris la main du roi Philippe de Belgique pour poursuivre avec lui le programme de leurs Joyeuses entrées.

Nom de code de la grande campagne de communication inaugurale du couple royal, qui part, suite aux cérémonies d'intronisation du nouveau souverain le 21 juillet dernier, à la rencontre de ses sujets et compatriotes dans les chefs-lieux des onze provinces de Belgique, la tournée "Joyeuses entrées" en est presque à mi-chemin. Après des étapes à Louvain, Wavre, et Mons, c'était au tour de Hasselt, chef-lieu de la province du Limbourg, d'acclamer le nouveau monarque et son épouse.

Comme lors des précédentes sorties du roi et de la reine, tous les écoliers du coin avaient été réquisitionnés : près de 2 000 enfants et adolescents, nuée dont émanaient des fanions aux couleurs du drapeau belge, étaient dans les rues pour faire un triomphe à Philippe et Mathilde.

Le roi Philippe, qui a débuté son règne avec un certain handicap (notamment un déficit de popularité par rapport à son père et prédécesseur le roi Albert II, populaire et patriarcal, mais aussi une crise de confiance sur fond de tensions politiques nationales et de crise économique), s'emploie à donner la meilleure image possible, celle d'un souverain moderne et accessible. Ainsi le voyait-on prendre part par surprise, avec Mathilde et leurs quatre enfants, à la journée sans voitures organisée dimanche dernier à Bruxelles, faisant irruption à bicyclette dans les artères et sur la Grand-Place de la capitale. D'une élégance et d'une affabilité sans faille, la reine Mathilde l'aide énormément dans cette vaste opération de communication, s'attirant toujours les faveurs des plus jeunes... mais aussi des moins jeunes.

Et heureusement, car la tournée "Joyeuses entrées" n'a pas que des adeptes... Sans parler des opposants à la monarchie, il se trouve également parmi le grand public un certain nombre de personnes que cette mise en scène rétrograde indispose. Pour se rendre sympathique, le roi Philippe a décidément du pain sur la planche.

A Hasselt, le programme n'aura pas été plus original qu'ailleurs, parfaitement conforme à ce que souhaitait le couple royal (rencontres avec les officiels au palais provincial, rencontre avec les habitants dans les rues). Entre un lunch à la résidence du gouverneur de la province de Limbourg, Herman Reynders, une réception à l'Hôtel de Ville de Hasselt, une rencontre avec les responsables du milieu associatif et les anciens combattants, Philippe et Mathilde ont déambulé parmi les quelque 5 000 petits drapeaux noir, jaune, rouge distribués par la municipalité, et ont reçu des produits typiques - speculoos, genièvre, pâté, pain...

Et comme à chacune de ces Joyeuses entrées, le couple royal n'a pas pu partir sans se prêter à une photo souvenir folklorique : après les fesses du petit bonhomme de Wavre ou le singe porte-bonheur de Mons, c'est au côté de Langeman, le géant symbole de la ville, que, complices, ils ont pris la pose. La statue en question en est restée de marbre, et pour cause : c'est déjà le huitième couple royal qu'elle voit passer à ses côtés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

La famille royale de Suède a partagé un extrait de son appel visio pour Pâques, le 12 avril 2020, en pleine période de confinement en raison de la pandémie du coronavirus, et a partagé des extraits de ces moments en famille inédits sur Instagram.
Cristiano Ronaldo et son fils sont inséparables et ils se ressemblent à tout point de vue.
Le prince Daniel de Suède et ses enfants la princesse Estelle et le prince Oscar, filmés par la princesse héritière Victoria dans le parc du palais Haga à Stockholm, ont participé en début d'année 2020 au défi lancé par l'association Generation Pep qu'ils ont fondée pour promouvoir un mode de vie sain et actif auprès des jeunes.
Dans cette interview, Caterina Murino s'est confiée sur ses désirs de maternité, de mariage et sur son combat contre l'excision.
Elizabeth Reynaud, invitée de TPMP People le 21 février 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Christian Millette raconte son confinement à Purepeople. Le 4 mai 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Clotilde Courau sans filtre lors d'une randonnée en montagne dans les Alpes suisses, vidéo issue de sa story Instagram du 18 février 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel