Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle, jeune maman éprouvée : retour sur une année 2019 difficile

Meghan Markle, duchesse de Sussex, assiste au 'Remembrance Day', une cérémonie d'hommage à tous ceux qui sont battus pour la Grande-Bretagne, à Westminster Abbey, le 7 novembre 2019.
30 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle, duchesse de Sussex, assiste au 'Remembrance Day', une cérémonie d'hommage à tous ceux qui sont battus pour la Grande-Bretagne, à Westminster Abbey, le 7 novembre 2019.
C'est isolés du reste de la famille royale que le prince Harry, Meghan Markle et leur petit Archie achèvent 2019. Bien que marquée par de jolis moments, cette année écoulée s'est avérée éprouvante pour l'ex-actrice reconvertie, tant bien que mal, en duchesse de Sussex.

2019 n'a pas été de tout repos pour Meghan Markle. Le bilan de cette première année en tant que duchesse de Sussex est pour le moins contrasté pour l'épouse du prince Harry : de grands moments de joie avec, bien sûr, la naissance de son premier enfant, mais également des périodes moins réjouissantes marquées par plusieurs polémiques... Retour sur ces (quelques) hauts et (nombreux) bas.

Enceinte de cinq mois, l'ex-actrice a commencé l'année avec énergie. Aussi bien seule qu'avec son mari, Meghan Markle a multiplié les engagements royaux. Mais déjà, les critiques fusent : la duchesse de Sussex en fait trop avec son ventre arrondi qu'elle affiche fièrement lors de ses apparitions officielles. À cette attitude s'ajoute ensuite le scandale de sa baby shower à New York en février : pour cette coutume américaine, Meghan Markle est rentrée chez elle, aux États-Unis, pour célébrer l'arrivée de son premier enfant avec ses amis parmi lesquels Serena Williams et Amal Clooney.

Mais les détails de ce voyage de cinq jours n'ont fait que renforcer son image de diva : un aller-retour en jet privé à 220 000 euros, une fête organisée dans la grande suite du luxueux Mark Hotel (66 000 euros la nuit), le chef étoilé français Jean-Georges Vongerichten en charge du "buffet", la harpiste renommée Erin Hill pour l'ambiance musicale... Au total, l'escapade aurait coûté près de 440 000 euros, payés à titre personnel selon Kensington.

La fin des Fab Four

En avril, après de longs mois de travaux, le prince Harry et Meghan Markle ont emménagé dans leur nouvelle demeure à Windsor : le Frogmore Cottage. Jusque-là, les jeunes mariés vivaient au Nottingham Cottage, près du palais de Kensington, où résident le prince William et Kate Middleton. Cette prise de distance a non seulement été géographique, mais également administrative. En plus de faire bande à part, les Sussex et les Cambridge ont mis un terme à leur collaboration au sein de la Royal Foundation, fondée en 2009 par William, Kate et Harry.

La séparation des deux couples a donné lieu à de nombreux ragots affirmant que cette rupture était le résultat de tensions entre Kate Middleton et Meghan Markle, entre la Britannique, tout en retenue, et sa nouvelle belle-soeur trop... américaine. La relation entre les deux princes ne serait pas moins tendue puisqu'Harry serait en froid avec son frère William depuis que ce dernier a émis des réserves sur la rapidité avec laquelle il s'est mis en ménage avec Meghan...

La constitution de la maison royale des Sussex ne s'est pas faite sans peine. Tout en devant modérer au quotidien les nombreux trolls qui s'en prennent à Meghan Markle sur les réseaux sociaux, la nouvelle équipe administrative a pris ses fonctions en faisant face à plusieurs départs successifs au sein du personnel pourtant choisi avec soin par le prince Harry et son épouse. De quoi renforcer la réputation de diva qui colle désormais à la peau de la duchesse.

Naissance royale d'un citoyen ordinaire

Jusqu'au jour même de la naissance, l'arrivée du premier enfant de Meghan Markle et Harry a été accompagnée de vives rumeurs plus ou moins fondées : un accouchement à domicile avec une doula, une nurserie vegan et non genrée, un homme de nationalité américaine en guise de nounou... Au final, Archie Harrison Mountbatten-Windsor est né le 6 mai 2019 à 5h du matin, à l'hôpital Portland de Londres. Septième dans l'ordre de succession au trône, le bébé ne porte aucun titre royal puisque ses parents ont décidé de l'élever tel un citoyen (presque) ordinaire.

Le prince Harry et Meghan Markle, duc et duchesse de Sussex, présentent leur fils Archie Harrison Mountbatten-Windsor dans le hall St George au château de Windsor le 8 mai 2019.
Le prince Harry et Meghan Markle, duc et duchesse de Sussex, présentent leur fils Archie Harrison Mountbatten-Windsor dans le hall St George au château de Windsor le 8 mai 2019.

Une fois les présentations officielles à la presse et à la reine faites au château de Windsor, le 8 mai, c'est en privé qu'Archie a été baptisé le 6 juin. Un désir d'intimité qui ne passe pas outre-Manche, certains Britanniques reprochant aux Sussex de vouloir une vie privée tout en profitant largement des 2,7 millions d'euros du contribuable pour rénover leur Frogmore Cottage...

Le prince Harry et Meghan Markle ont continué d'essuyer des critiques tout au long de l'été. Fervent défenseur de la cause environnementale, le couple se retrouve taxé d'hypocrisie après avoir effectué plusieurs voyages en jet privé en Sicile, à Ibiza ou même à Nice, chez Elton John. Si leur tournée royale de dix jours en Afrique, en septembre, a permis d'atténuer ces tensions, cette pause n'aura été que de courte durée.

Un couple de plus en plus isolé

À la veille de leur retour en Angleterre, le prince Harry a annoncé avoir entamé des poursuites judiciaires contre plusieurs médias britanniques pour dénoncer le véritable "harcèlement" que subit son épouse, comparant sa situation à celle de sa mère Diana. Un mal-être que Meghan Markle a ouvertement évoqué, l'oeil humide, dans un documentaire télévisé diffusé le 20 septembre. Ce témoignage à coeur ouvert n'aurait fait qu'empirer les relations déjà tendues du couple avec le reste de la famille royale, peu habituée à ce genre de déballage sentimental.

C'est dans ce contexte tendu que les Sussex se sont accordé une pause de six semaines loin des médias et de tout engagement royal en cette fin d'année. Avec leur petit Archie (7 mois), le prince Harry et Meghan Markle se seraient envolés fin novembre pour célébrer Thanksgiving en Californie avec Doria Ragland, la mère de la duchesse. Pour ce qui est de Noël, le couple a décidé de ne pas le passer avec le reste de la famille royale qui se réunit chaque année autour de la reine Elizabeth à Sandringham. Un isolement qui ne laisse rien présager de bon pour le début 2020...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle joue les stylistes pour l'association Smart Works. Les coulisses de sa collection capsule de bienfaisance dévoilés sur Instagram, le 22 août 2019.
James Middleton et sa fiancée Alizée Thévenet sur Instagram, le 6 octobre 2019.
Camille Gottlieb dans une situation embarrassante avec un chien très excité. Instagram, le 30 décembre 2019;
Meghan Markle, le prince Harry et leur fils Archie en Afrique du Sud, le 25 septembre 2019.
Photo partagée sur Instagram le 19 février 2020 par le prince Emmanuel-Philibert de Savoie lors de ses vacances au ski avec sa femme Clotilde Courau et leurs filles les princesses Vittoria et Luisa.
Clotilde Courau sans filtre lors d'une randonnée en montagne dans les Alpes suisses, vidéo issue de sa story Instagram du 18 février 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel