Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Moi, moche et méchant 2 : Un film méchamment rentable !

5 photos
Lancer le diaporama

Moi, moche et méchant 2 va décrocher un beau record qui enchante ses studios : "Le film d'animation va devenir le plus rentable de l'histoire centenaire des studios Universal", des propos divulgués lors d'une conférence de presse le 31 juillet. Le long métrage réalisé par le Français Pierre Coffin et l'Américain Chris Renaud pourrait même battre Jurassic Park et ses 969 millions de dollars de recettes pour un budget de 63 millions de dollars.

Dans l'océan de films d'animation, Moi, moche et méchant 2 se distingue de son concurrent direct Monstres Academy (Pixar/Disney) par son budget relativement moins élevé : 76 millions du côtés des Minions, tandis que Bob & Sully ont démarré l'aventure avec un budget estimé par la presse à 200 millions de dollars. Si les deux dessins animés sont dans une même fourchette côté box-office, 578 millions de dollars de recettes dans le monde pour les charmants monstres, et 662 millions pour Gru et ses amis, ce dernier est bien loin devant en termes de rentabilité. En France, cette comédie délirante a dépassé les 3 millions d'entrées depuis sa sortie il y a cinq semaines.

Né dans un studio peu connu - Illumination - en comparaison avec les monstres Pixar ou Dreamworks, Moi, moche et méchant 2 surfe sur le succès du premier volet qui a terminé avec 543 millions de dollars accumulés. Le succès de cette franchise repose sur le casting. Pour assurer les voix des personnages, le choix s'est révélé gagnant : Steve Carell, superstar du rire aux Etats-Unis, et Gad Elmaleh par exemple en France pour doubler Gru, des choix judicieux pour attirer les parents des enfants !

Mais la carte magique de Moi, moche et méchant, ce sont bien sûr les personnages craquants, les Minions. Ils volent à tel point la vedette qu'ils vont avoir droit à leur propre long métrage. Prévu pour la fin de l'année, ce spin-off des Minions comptera sur les voix, entre autres, de Sandra Bullock.

Dans ce nouvel opus de Moi, moche et méchant, Gru, ayant abandonné la super-criminalité et mis de côté ses activités funestes pour se consacrer à la paternité, avec le Professeur Néfario et les Minions, doit se trouver de nouvelles occupations.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel