Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Thierry Roland : Hommage de Jean-Michel Larqué, orphelin et en pleurs

10 photos
Lancer le diaporama
Le décès de Thierry Roland, visage emblématique de la télévision française, et voix mythique pour tous les fans de sport, a bouleversé bon nombre de personnalités. Ils sont nombreux à avoir manifesté leur chagrin à l'annonce de sa tragique disparition, ce samedi 16 juin.

Jacques Vendroux, directeur des sports de Radio France et ami de Thierry Roland, a affirmé que le commentateur sportif était mort à la suite d'un AVC (accident vasculaire cérébral) dans la nuit de vendredi à samedi, après avoir regardé le match Ukraine-France de l'Euro 2012.

Parmi les personnalités qui ont salué sa mémoire, son complice de toujours, Jean-Michel Larqué, ému aux larmes, interviewé sur l'antenne de BFMTV, au petit matin : "Il se sentait partir, il se sentait faible. Il m'avait dit : 'S'il m'arrivait quelque chose, je te regarderai là-haut depuis la grande prairie. (...) Les bons souvenirs sont gommés par la migraine. Ils reviendront un jour forcément, mais là c'est tout neuf. Je m'y étais un peu préparé, même si on se dit que ça n'arrivera pas. Il se faisait une telle joie de reformer le tandem que forcément, il est parti sans ça, et c'est peut-être ce qui est le plus terrible. Sa dernière joie, j'aurai pu la lui procurer. Et je n'ai pas pu", déplore Jean-Mi-Mi, orphelin et submergé par l'émotion, avant de s'effondrer. (voir vidéo)

S'est également exprimé le commentateur sportif Eugène Saccomano : "Je suis terriblement choqué et surpris, j'avais vu Thierry il y a quinze jours et il était en parfaite santé. Il était terriblement impliqué, tout le monde se souvient de ce qu'il a dit en 98 : maintenant on peut mourir tranquille... Je suis très ému. Il amenait beaucoup de joie dans le bataillon des journalistes de football. C'était un type formidable Thierry et un bon fond."

L'homme d'affaires passionné de foot Bernard Tapie est, quant à lui, assommé par cette annonce : "Je suis un peu K.O. C'est une personnalité qu'on n'oubliera jamais, à la fois très compétente, sachant être proche des gens, des joueurs, des dirigeants et gardant en même temps son libre arbitre, capable de faire des critiques. Avec lui, c'est la disparition de ce type de journalistes passionnés, qui n'hésitait pas à l'antenne à nous faire partager ses sentiments, ses joies et ses déceptions."

L'actuel sélectionneur de l'Equipe de France et champion du monde en 1998 avec les Bleus, Laurent Blanc, a ajouté au cours d'un point presse : "Je souhaite présenter mes condoléances à sa famille de la part de l'équipe de France, du staff et des joueurs."

"Ce matin, j'ai pleuré en entendant l'alerte RTL. Je le croyais immortel. Tout le monde a un avis sur Thierry Roland, tout le monde appréciait ses commentaires. Il était indispensable à notre vie footballistique. Vous savez, c'est l'un des derniers grands de la télévision française. Il a toujours été là. Parents, grand-parents, enfants, petits-enfants, tout le monde le connaissait. Il a su faire apprécier ce monde du football", a déclaré Jean-Pierre Foucault sur l'antenne de RTL ce matin. "Un jour, je tournais Sacrée Soirée à Rio. Je voulais juste qu'il vienne sur le rond central du stade mythique. Il a pris l'avion, il a fait 12 heures de vol, il a fait ma séquence de trois ou quatre minutes et a repris l'avion. C'était un homme fidèle en amitié et un hommage généreux", ajoute-t-il.

Enfin, Jean-Claude Dassier, qui a collaboré avec Thierry Roland pendant plus de dix ans alors qu'il occupait le poste de Directeur du service sports de TF1, a confié à LCI ce matin : "C'est une bien mauvaise surprise. J'espère au moins qu'il aura vu le match de l'Equipe de France hier et qu'il sera parti apaisé et heureux. Je crois que rien ne pouvait lui faire plus plaisir qu'une victoire de l'Equipe de France. Je n'ai jamais rencontré un type avec une telle passion pour le sport. Il ne ressemblait pas aux autres, on le reconnaissait tout de suite. Je garde beaucoup de souvenirs de lui. Avec Thierry, on ne pouvait pas se fâcher."

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel