Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Obsèques d'Elizabeth II : Un membre de la famille royale, sans filtre, fait des révélations

Obsèques d'Elizabeth II : Un membre de la famille royale, sans filtre, fait des révélations
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
19 photos
C'est un Mike Tindall visiblement touché et ému qui a accepté, ce mardi, de répondre à des questions sur la reine Elizabeth II. Il faut dire que l'ancien joueur de rugby connaissait la reine comme personne : marié à sa petite-fille Zara depuis plus de dix ans, il fait partie intégrante de la famille royale. Et c'est justement à leur sujet qu'il a fait quelques confessions à ses amis...

D'ordinaire drôle et détendu, Mike Tindall était bien plus grave dans le nouvel épisode de son podcast, dévoilé ce mardi 27 septembre. Emu, et même visiblement très triste, l'ancien rugbyman britannique avait en effet décidé de consacrer l'interview à l'événement qui a marqué son pays ces dernières semaines, la mort de la reine Elizabeth II. Un sujet d'autant plus important pour lui qu'il fait partie de la famille royale depuis plus de dix ans désormais et a vécu les événements de l'intérieur.

Marié avec Zara Phillips, l'aînée des petites-filles de la souveraine, en 2011, l'ancien sportif a en effet assisté au "rassemblement" de toute la famille à Balmoral, dès l'annonce du décès. "C'était triste, émouvant, mais finalement joyeux, d'une certaine manière", a-t-il d'abord raconté. "Notamment de voir la famille si proche, ensemble pendant la soirée".

Il faut dire que tout le monde avait rapidement rejoint l'Ecosse dès le vendredi 9 septembre : outre Mike et Zara Tindall, le discret Peter Phillips était rapidement arrivé pour rejoindre sa mère, la princesse Anne, tout comme les deux soeurs Eugenie et Béatrice, et les jeunes Louise et James de Wessex, seulement âgés de 18 et 14 ans. Tous avaient ensuite fait une sortie publique à la chapelle voisine, où ils s'étaient montrés particulièrement émus devant les nombreux messages d'hommage à leur grand-mère. Zara, notamment, avait éclaté en sanglots.

Un déplacement que Mike n'avait pas fait, restant sans doute au château avec leurs trois enfants (Mia, 8 ans, Lena, 4 ans et Lucas, 1 an), ce qui ne l'a pas empêché d'être bouleversé de voir sa femme dans un tel état. "Voir Zara être obligée de surmonter cette épreuve était très difficile. De toute évidence, elle aimait la reine plus que n'importe qui d'autre. Grâce à leur connexion autour des chevaux, elles avaient un vrai lien autour de ça", raconte-t-il dans son podcast.

La famille, surtout, n'avait pas vu arriver le décès de la matriarche du clan : "Vous ne pouvez pas le prédire. Une femme de 96 ans, bien sûr que vous savez ce qui va se passer mais vous n'êtes jamais prêt lorsque cela arrive".

Auprès de sa femme lors de la procession jusqu'à Westminster Hall, il s'était montré particulièrement ému lors de la veillée publique à laquelle il avait assisté en compagnie de leurs deux filles. Sûrement par la quantité de public présent : "C'est comme si le monde avait perdu sa grand-mère, en quelque sorte", a-t-il conclu dans son podcast, expliquant que pour lui, "le nombre d'invités aux obsèques montre à quel point elle était respectée".

L'ancien rugbyman, qui avait déjà balancé sur le Jubilé, avait notamment ému les internautes en entrant dans la chapelle Saint-Georges de Windsor avec sa fille aînée et ses nièces, soutenant les petites filles et sa femme au maximum.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image