Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscar Tabarez, le sélectionneur uruguayen, s'est fait plumer pendant deux ans !

Pendant qu'el maestro Oscar Tabarez était en Afrique du Sud avec ses joueurs, conduisant l'Uruguay jusqu'aux demi-finales de la Coupe du Monde et une quatrième place inédite depuis 1970 (l'attaquant vedette Diego Forlan, lui, fut élu meilleur joueur du Mondial - voir ses buts ci-dessus), il y en a une qui devait s'en mettre plein les poches du côté de Montevideo...

Le site du quotidien L'Equipe révélait vendredi 24 décembre qu'Oscar Tabarez, sélectionneur de l'équipe nationale d'Uruguay depuis 2006, a été évictime d'une employée de maison peu scrupuleuse, qui lui aurait dérobé à son insu plus d 500 000 dollars (380 000 euros) en l'espace de deux ans. Deux années durant lesquelles l'entraîneur n'a rien décelé.

Pour que les larcins demeurent discrets, la voleuse détournait régulièrement de petites sommes, entre 500 et 1 000 dollars. Le quotidien El Pais affirme que son butin lui aurait permis de s'offrir une maison et une épicerie dans le centre de Montevideo, capitale de l'Uruguay.

Les trous dans les caisses de Tabarez ont finalement été repérés à son retour de la Coupe du Monde, et l'incriminée, ainsi que son mari et sa soeur, ont été mis en examen et incarcérés en début de semaine.

En France, on est plutôt doué aussi : ce n'est pas le sélectionneur qu'on ponctionne, c'est le centre national de Clairefontaine qu'on pille depuis des années !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel