Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : il a été entendu en audition libre

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : il a été entendu en audition libre
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
L'affaire PPDA revient sur le devant de la scène. L'ancien journaliste et présentateur du JT de TF1, accusé de viols par la romancière Florence Porcel, a été entendu par la police nous apprend l'AFP. Une rencontre qui s'est faite en audition libre.

Plusieurs semaines d'agitation puis, le silence médiatique. Mais Patrick Poivre d'Arvor n'en a pour autant pas terminé avec la justice. L'ancien roi du 20H de TF1, aujourd'hui âgé de 73 ans, a été longuement interrogé par les enquêteurs dans le cadre des accusations de viols portées contre lui par Florence Porcel en février dernier. Lui-même a déposé plainte contre elle.

En effet, comme le rapporte l'AFP ce dimanche 23 mai 2021, Patrick Poivre d'Arvor a été entendu mardi dernier en audition libre par la police dans le cadre de l'enquête ouverte pour viols après les accusations de l'écrivaine Florence Porcel. Celui que le grand public surnomme PPDA, et qui nie ces accusations, a été entendu par la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP) de la police judiciaire parisienne, saisie de l'enquête ouverte par le parquet de Nanterre. Lequel parquet avait indiqué dans un communiqué très ferme, publié en mars dernier, que le journaliste allait être entendu comme d'autres témoins mais, surtout, "qu'il ne communiquera plus sur cette enquête avant sa clôture, une fois l'ensemble des actes utiles réalisés". Le parquet s'agaçait alors des fuites dans la presse...

L'affaire autour de l'ancien présentateur de TF1 avait éclaté après le dépôt de plainte le 15 février de l'écrivaine Florence Porcel, qui lui reproche de lui avoir imposé un rapport sexuel en 2004 et une fellation en 2009. De son côté, le journal Le Monde avait recueilli une dizaine de témoignages, mis en ligne le 15 mars, faisant état "d'abus de position dominante" de la part de Patrick Poivre d'Arvor au fil des années. Le supposé comportement déplacé de PPDA avait suscité les réactions contrastées de plusieurs personnes de chez TF1.

Fin mars, ce dernier, qui a toujours nié avoir imposé un rapport sexuel à Florence Porcel ou à toute autre femme, a déposé plainte pour "dénonciation calomnieuse" contre son accusatrice. Dans un entretien au journal Le Parisien le 22 mars, Florence Porcel, déjà entendue par la police, a assuré que "l'enquête permettra d'établir les faits", disant souhaiter que "Patrick Poivre d'Arvor soit jugé pour ses actes".

Patrick Poivre d'Arvor reste présumé innocent des faits reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image