Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Patrick Poivre d'Arvor en garde à vue: "J'ai pu m'expliquer avec les enquêteurs"

Des déboires avec la justice ? PPDA s'explique...

Mercredi 25 novembre, Patrick Poivre d'Arvor a été placé en garde à vue et entendu pendant huit heures par la sous-direction des Affaires économiques et financières du 36 quai des Orfèvres, dans le cadre de l'enquête concernant Aristophil, selon Closer.fr. Plusieurs personnes ont été mises en examen dans cette affaire, dont le patron d'Aristophil, Gérard Lhéritier, soupçonné et poursuivi pour "escroquerie en bande organisée". Il proposait à des épargnants de placer leur argent dans des manuscrits anciens, comme le testament politique de Louis XVI.

Le célèbre journaliste et écrivain est ressorti libre de cette longue audition, durant laquelle il a dû s'expliquer sur un prêt de 400 000 euros que lui a accordé Gérard Lhéritier, soit la somme qu'il a été condamné à verser dans le litige qui l'opposait à TF1. À nos confrères de TV Mag, il tient à préciser : "J'avais écrit à la juge à la suite d'un article fallacieux de L'Express. J'ai pu m'expliquer hier matin devant les enquêteurs, notamment sur le prêt qui m'avait été consenti à titre personnel par Gérard Lhéritier." Patrick Poivre d'Arvor confirme que cette somme lui a été prêtée quand il a perdu son procès contre son ancien employeur. Il insiste aujourd'hui sur le fait qu'il a déjà "remboursé les trois quarts de la somme prêtée".

Un montage façon Madoff ?

Selon l'Agence France Presse (AFP), les enquêteurs soupçonnent Gérard Lhéritier d'avoir utilisé la notoriété du journaliste pour attirer de nouveaux épargnants. Il pourrait s'agir d'un système pyramidal de type Ponzi (rendu célèbre par l'affaire Madoff), où les apports des nouveaux épargnants serviraient à payer les intérêts, promis à 8 ou 9% par an. Quelque 18 000 épargnants ont été recensés par les enquêteurs, pour un montant de 850 000 millions d'euros (une source proche du dossier évoque 50 000 euros supplémentaires). Ils seraient 1 800 à réclamer des comptes aujourd'hui.

Gérard Lhéritier a été mis en examen en compagnie de sa fille, d'un expert-libraire et d'un expert-comptable. Toujours selon l'AFP, la cour d'appel de Paris a examiné mardi une demande de levée des saisies pénales de biens immobiliers, de comptes bancaires et d'assurances-vie, pour un total de 110 millions d'euros. Ces saisies ont pour objet de couvrir l'éventuel préjudice des épargnants, si le système devait être reconnu frauduleux par la justice.

Pour rappel, les personnes mises en examen dans ce dossier restent présumées innocentes jusqu'à la clôture définitive dudit dossier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Patrick Poivre d'Arvor invité dans l'émission "Quotidien", sur TMC.
Patrick Poivre d'Arvor invité dans l'émission "Quotidien", sur TMC.
Patrick Poivre d'Arvor réagit au départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", sur France 5
Patrick Poivre d'Arvor réagit au départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", sur France 5
Patrick Poivre d'Arvor parle du départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", le 15 septembre 2020, sur France 5
Patrick Poivre d'Arvor parle du départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", le 15 septembre 2020, sur France 5
Patrick Poivre d'Arvor invité dans l'émission "Quotidien", sur TMC.
Patrick Poivre d'Arvor invité dans l'émission "Quotidien", sur TMC.
Alain-Fabien Delon enfin apaisé avec ses parents : "On ne pouvait pas rester dans la rancoeur"
Alain-Fabien Delon enfin apaisé avec ses parents : "On ne pouvait pas rester dans la rancoeur"
Laure de Lattre : "Sale bourgeoise", image "de petite conne"... son après Loft Story très violent
Laure de Lattre : "Sale bourgeoise", image "de petite conne"... son après Loft Story très violent
Les Reines du shopping : Adixia, Carla Moreau et l'ex d'un footballeur célèbre au casting !
Les Reines du shopping : Adixia, Carla Moreau et l'ex d'un footballeur célèbre au casting !
Le nageur quadri amputé Théo Curin evoque sa vie sexuelle avec sa fiancée sur le plateau de "Quotidien".
Le nageur quadri amputé Théo Curin evoque sa vie sexuelle avec sa fiancée sur le plateau de "Quotidien".
Eric l'Auvergnat de "L'amour est dans le pré" termine l'aventure seul, Cathy et Sylvie s'en vont
Eric l'Auvergnat de "L'amour est dans le pré" termine l'aventure seul, Cathy et Sylvie s'en vont
Cindy Lopes avance que sa saison de "Secret Story" était truquée et qu'Emilie Nef Naf n'aurait pas dû gagner.
Cindy Lopes avance que sa saison de "Secret Story" était truquée et qu'Emilie Nef Naf n'aurait pas dû gagner.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image