Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince Harry "laissé de côté" au profit de William ? Diana était déjà inquiète

Le prince William, duc de Cambridge et son frère le prince Harry, duc de Sussex lors d'un match de polo de bienfaisance King Power Royal Charity Polo Day à Wokinghan, comté de Berkshire, Royaume Uni, le 10 juillet 2019.
23 photos
Lancer le diaporama
Le prince William, duc de Cambridge et son frère le prince Harry, duc de Sussex lors d'un match de polo de bienfaisance King Power Royal Charity Polo Day à Wokinghan, comté de Berkshire, Royaume Uni, le 10 juillet 2019.
Depuis sa tendre enfance entre les palais de Buckingham et Kensington, le prince Harry aurait été éclipsé par le statut de futur monarque de son grand frère William. Une différence de traitement qui ressort aujourd'hui que les deux princes sont supposément en froid.

Alors que les rumeurs affirmant que le prince Harry est en froid avec son frère William persistent, un nouveau témoignage avance que le cadet de Diana et Charles aurait subi l'ascendant de son aîné tout au long de son enfance, au point d'être relégué à son statut de "numéro 2" et "laissé de côté" par une partie de la famille royale. Le 10 juillet 2019, le Daily Mail a rapporté les propos d'une certaine Ingrid Seward, auteure spécialisée dans les têtes couronnées.

"La Reine Mère avait l'habitude de dire 'Viens William, viens et assis toi à côté de moi', et le petit Harry était complètement laissé de côté", raconte-t-elle. Elle ajoute alors que la princesse Diana était concernée par cette différence de traitements entre ses deux garçons. "Harry a toujours su qu'il était le numéro deux (...). D'autres membres de la famille royale étaient très conscients qu'il n'était que numéro 2. Et bien sûr, Diana était très inquiète qu'il ressente ça." Même si William, en tant que futur roi, a pu bénéficier d'attentions particulières dans son enfance, ça ne l'a pas empêché de grandir proche de son cadet. Les deux frères ont longtemps témoigné de leur complicité, et ce, jusqu'au mariage du prince Harry et Meghan Markle au printemps 2018, lorsque les premières rumeurs de tension ont émergé.

Tout serait parti des craintes de William à propos de la vitesse avec laquelle son petit frère s'est engagé avec l'ancienne actrice américaine qu'il a rencontrée à l'été 2017. Le départ du prince Harry et de Meghan Markle du palais de Kensington où ils vivaient avec les Cambridge, le fait qu'ils décident ensuite de quitter la Royal Foundation fondée par les deux frères, la mésentente supposée entre les deux duchesses ou même le sourire crispé de William au baptême d'Archie : autant d'éléments qui viennent renforcer les rumeurs. Malgré tout, la dernière apparition des Sussex et des Cambridge réunis avec leurs enfants pour un match de polo ce 10 juillet pourrait bien apaiser les ragots. Un temps du moins.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Après une grosse date de sa tournée à Bruxelles, M. Pokora et Christina Milian font faire ses devoirs à Violet- 19 octobre 2019.
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Lio n'a pas pu retenir ses larmes sur le prime de La Boîte à secrets le 18 octobre 2019.
Benoît Dubois (30 ans) n'est pas passé inaperçu pendant l'émission de TPMP le 18 octobre 2019.
Benjamin Castaldi dans "Touche pas à mon poste", le 17 octobre 2019, sur C8.
Bande-annonce de l'émission "50min inside" du 19 octobre 2019, diffusée sur TF1. Laetitia Milot était invitée.
Michel Cymes et Gérard confient avoir été victimes d'attouchements sexuels sur France 2 (16 octobre 2019).
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel