Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Richard Gere, Ethan Hawke, Paz de la Huerta et un Oscar... c'est le casting ciné de la semaine !

La semaine dernière, c'est naturellement Robert Downey Jr. dans son armure en métal d'Iron Man 2 qui a séduit le plus grand nombre de spectateurs en salles. Que nous réserveront les sorties d'aujourd'hui ? C'est ce que nous saurons très prochainement, mais en attendant, nous avons choisi de mettre en lumière trois films sur la quinzaine à sortir ce mercredi 5 mai 2010 : un polar américain pur et dur, une dramatique plongée en Argentine, et un ovni cinématographique.

"L'élite de Brooklyn" - d'Antoine Fuqua - avec Richard Gere, Don Cheadle, Wesley Snipes et Ethan Hawke.

En proie à leurs propres démons, Eddie, Sal et Tango, trois flics, officient dans le 65e district, l'un des plus dangereux du nord de Brooklyn.
Dans une semaine, Eddie, la cinquantaine, sera à la retraite. Déprimé et désabusé, il tente de retrouver du réconfort dans l'alcool et auprès d'une jeune prostituée, Chantel.
Sal travaille à la brigade des stups et a du mal à joindre les deux bouts. Sa femme enceinte a des problèmes de santé et leur maison est trop petite. Ils attendent des jumeaux et leur famille va passer de cinq à sept personnes.
Tango voudrait désespérément revenir en arrière. Depuis plusieurs années, il travaille sous couverture et se fait passer pour un trafiquant de drogue, ce qui lui a valu une année de prison, et sa femme a demandé le divorce.
Ces trois flics n'auraient jamais dû se croiser, jusqu'à cette nuit où l'enfer s'est déchaîné à Brooklyn...

Entre la formidable série The Wire et le polar culte Narc, de Joe Carnahan (L'agence tous risques), cette Elite de Brooklyn est un magnifique polar signé par le réalisateur de Training Day, qui s'est entouré d'un casting parfait avec Richard Gere, Don Cheadle (actuellement à l'affiche d'Iron Man 2), Ethan Hawke et Wesley Snipes. Une construction-puzzle, une narration explosée, une image éclatée, des personnages torturés et un montage au couteau, font de cette Elite une oeuvre belle et forte à découvrir de toute urgence.

"Dans ses yeux" - de Juan José Campanella - avec Soledad Villamil, Ricardo Darin et Pablo Rago.

1974, Buenos Aires. Benjamin Esposito enquête sur le meurtre violent d'une jeune femme.
25 ans plus tard, il décide d'écrire un roman basé sur cette affaire "classée" dont il a été témoin et protagoniste. Ce travail d'écriture le ramène à ce meurtre qui l'obsède depuis tant d'années mais également à l'amour qu'il portait alors à sa collègue de travail. Benjamin replonge ainsi dans cette période sombre de l'Argentine où l'ambiance était étouffante et les apparences trompeuses...

Voilà enfin le film qui a ravi l'Académie des Oscars, au point de le préférer à Un prophète et au Ruban Blanc, et de lui remettre la statuette du meilleur film étranger en mars dernier. Et le moins que l'on puisse dire, malgré les qualités évidentes des deux films cités ci-dessus, c'est que cet Oscar est vraiment mérité, tant Dans ses yeux nous hante longtemps après sa vision, nous transportant dans un autre monde, où toutes les émotions se mélangent, pour déboucher au final sur une vision pure, aboutie et sublime. Un chef-d'oeuvre.

"Enter the Void" - de Gaspar Noé - avec Nathaniel Brown, Paz de la Huerta et Cyril Roy.

Oscar et sa soeur Linda habitent depuis peu à Tokyo. Oscar survit de petits deals de drogue alors que Linda est stripteaseuse dans une boite de nuit. Un soir, lors d'une descente de police, Oscar est touché par une balle. Tandis qu'il agonise, son esprit, fidèle à la promesse faite à sa soeur de ne jamais l'abandonner, refuse de quitter le monde des vivants. Son esprit erre alors dans la ville et ses visions deviennent de plus en plus chaotiques et cauchemardesques. Passé, présent et futur se mélangent dans un maelström hallucinatoire.

Présenté l'année dernière au 62e Festival de Cannes dans une version inachevée, il aura fallu presque un an au brillant Gaspar Noé (voir son interview) pour terminer comme il le voulait ce nouvel ovni cinématographique, qui repousse les limites formelles du genre. Le réalisateur de Seul contre tous et d'Irréversible prouve toute sa maestria visuelle et filme, tel un Dieu du septième art sous acide, une torride Paz de la Huerta (voir son interview exclusive), dont on n'a pas fini d'entendre parler.

Vous avez dorénavant toutes les bobines entre les mains pour choisir vos films et passer de doux et jouissifs moments dans vos salles obscures.

Et n'oubliez pas : Viva el Cinema !

Mathieu Lecerf (aka Adam Ikx)

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image