Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Savages : Première bande-annonce du film d'Oliver Stone avec Blake Lively

7 photos
Lancer le diaporama

Réactualisation : Pendant que les blockbusters de l'été préparent leur sortie avec un marketing étalé sur des mois, Savages d'Oliver Stone semble paré pour tout casser.

En l'espace de quelques jours, la première affiche, le premier teaser et la première bande-annonce se sont ainsi dévoilés pour annoncer le retour explosif du réalisateur américain au cinéma, dans une ambiance qui rappelle de plus en plus Tueurs nés (1994). Drogues, violence, fusillades, sexe et désert sont au programme de ce polar qui transpire la provocation. Avec un avertissement : la survie de personne n'est assurée, pas même celle de la belle Blake Lively.

Le 5 avril : Il y a quelques décennies, Oliver Stone était le roi d'Hollywood. Oscarisé pour le scénario de Midnight Express (1978), il marquait la mémoire du cinéma avec Platoon (1986) et Né un quatre juillet (1989), inspirés par ses souvenirs de soldat. Avec deux Oscars du meilleur réalisateur en poche, il semblait destiné au même avenir radieux que Steven Spielberg et Martin Scorsese. Malheureusement, c'est le chemin de Brian de Palma qui s'est ouvert à lui.

Après avoir exorcisé ses démons du Vietnam, Oliver Stone explorait l'histoire américaine dans toute sa splendeur avec Les Doors (1991), JFK (1991) et Nixon (1995). Mais le vent avait tourné : la conclusion de sa trilogie sur la guerre, Entre ciel et terre (1993), passait complètement inaperçue, Tueurs nés (1994) lui attirait les foudres de la morale américaine et l'excellent U-Turn, ici commence l'enfer (1997) avec Sean Penn était boudé.

Increvable ou inconscient, le réalisateur fonçait droit le mur. L'Enfer du dimanche (1999) ouvrait une nouvelle ère placée sous le signe de la démesure, scellée par la superproduction Alexandre (2004), une épopée spectaculaire et grandiloquente, brisée par la presse et soldée par un échec en salles. La tendance suicidaire d'Oliver Stone se confirme lorsqu'il choisit de s'attaquer aux attentats du 11 septembre dans le niais World Trade Center (2006) avant de conclure l'affaire avec W., l'improbable président (2008), un étrange biopic du président. Deux ans plus tard, Wall Street 2 : l'argent ne dort jamais n'intéresse plus personne.

Oliver Stone serait-il en instance de mort artistique ? Rien n'est moins sûr. Reboosté par un trio de nouvelles stars hollywoodiennes, le réalisateur est de retour dans le bruit et la fureur avec Savages, un polar avec Blake Lively, Aaron Johnson (Kick-Ass) et Taylor Kitsch (Battleship, John Carter). L'histoire d'une jeune hippie sexy, enlevée par un cartel de drogue mexicain et secourue par ses deux amants désaxés et armés, face à une Salma Hayek perruquée et un Benicio Del Toro tordu.

Court et musclé, le premier teaser laisse supposer que le réalisateur a retrouvé sa patte survoltée. Réponse en août.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel