Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Scandale DSK : Des salles de ciné avec Adjani aux supermarchés

C'est l'affaire de ces quinze derniers mois. L'ascension de Dominique Strauss-Kahn, l'homme providentiel, capable de faire gagner le Parti socialiste à l'élection présidentielle parce qu'il est un crac en économie. Sa chute brutale après une affaire de moeurs à New York. L'image d'un homme menotté donné en pâture aux photographes. Le Carlton de Lille et le départ de la fidèle épouse Anne Sinclair. L'affaire DSK ne fait pas que les gros titres, elle passionne et inspire les cinéastes, les romanciers et même les pornographes. Elle fera l'objet d'une libre adaptation par le cinéaste Abel Ferrara avec, dans les rôles principaux, Isabelle Adjani et Gérard Depardieu.

Là où ça fait mal

Le film va se faire. Abel Ferrara le veut. Isabelle Adjani le veut. Elle promet un film "passionnant", sans concession, qui ira "là où ça fait mal". Abel Ferrara, à qui l'on doit Nos funérailles ou Bad Lieutenant, sera-t-il à la hauteur de sa sulfureuse réputation ? Invitée mardi 28 août sur le plateau du Grand Journal pour défendre le film d'Alexandre Astier, David et Madame Hansen, Isabelle Adjani a précisé que si son personnage ne porterait pas le nom d'Anne Sinclair, personne n'était dupe. Ajoutant un très élégant : "Je ne prendrai pas non plus 10 kilos pour le rôle."

L'affaire occupe les pages de grands hebdos, des grands quotidiens et toutes celles du best-seller de l'été. L'enquête des journalistes du Monde, Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, Les Strauss-Kahn (Albin Michel), s'est arraché. L'histoire d'amour fou du couple et sa chute. Dans un autre genre, Stéphane Zagdanski publie un roman, Chaos Brûlant (Seuil), dont l'action se situe dans un hôpital psychiatrique new-yorkais. Ses personnages, schizophrènes surdoués, observent le monde et principalement DSK et Nafissatou Diallo. Pour l'auteur, qui s'est entretenu avec l'AFP, DSK "est l'emblème du monde d'aujourd'hui. (...) Cela a énormément fasciné parce qu'il était au sommet et qu'il s'est retrouvé dans le caniveau en une nuit. (...) Le pouvoir crée une forme de démesure et cette démesure se manifeste par une obsession sexuelle qui n'a rien à voir avec la sensualité. D'où la sexualité de DSK que tout le monde connaît maintenant." Un Barry Lyndon moderne, l'anti-héros de Stanley Kubrick.

Polar, porno et supermarchés...

L'affaire DSK n'a pas seulement inspiré un épisode de la série New York Unité Spéciale, que TF1 diffusait en juillet, elle est aussi au coeur du polar Night Watch de Linda Fairstein. L'histoire d'un puissant patron d'un organisme économique international qui se fait tuer après avoir violé une femme de ménage. Dans une ambiance plus joviale, deux spectacles se sont inspirés du scandale : L'Affaire, présenté en juin à La Cartoucherie, et Pas nique au FMI, à l'automne dernier au théâtre des Deux-Ânes à Paris. On a également eu droit à un film porno, DXK, avec l'imposant Roberto Malone dans le rôle-titre, et même une boisson énergisante à base de kiwi et de safran. DSK, du tribunal au supermarché...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel