Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stromae au Madison Square Garden : Un triomphe américain et un mariage

9 photos
Lancer le diaporama
Le jeune chanteur belge quitte les Etats-Unis sous les applaudissements de milliers de nouveaux fans...

Avant lui, seuls Céline Dion et Charles Aznavour avaient rempli et triomphé au colossal Madison Square Garden à New York, la salle de concert la plus célèbre au monde. Jeudi 1er octobre, Stromae, 30 ans à peine, est entré dans l'histoire de la pop internationale avec un spectacle sold out.

C'est dans cette enceinte mythique que le Belge a bouclé sa tournée nord-américaine entamée il y a quelques semaines. Stromae a chanté à Miami, Washington, Philadelphie, Boston et Chicago, avant de devoir annuler sa venue à Minneapolis suite à une mauvaise chute. Il a ensuite repris à Detroit (où chantait hier Madonna), puis il s'est envolé pour Toronto et Montréal avant d'atterrir à New York, où l'attendaient près de 20 000 spectateurs. "Madison Square Garden, it's a big deal !", a lâché le jeune chanteur devant ses fans avant d'enchaîner la tripotée de tubes de ses deux premiers albums : Formidable, Papaoutai, Tous les mêmes, Ta fête, Ave Cesaria, Carmen, Alors on danse et le tout dernier, le bouleversant Quand c'est ?.

Pour promouvoir sa venue aux États-Unis, Stromae a publié une série de vidéos dans lesquelles il décompose chacun de ses tubes comme pour en donner la recette, le tout dans des lieux insolites et devant un public qui ne le connaît pas. La première le montrait en plein Times Square et dans le métro new-yorkais en train d'interpréter Papaoutai. Dans la deuxième, il chante Formidable dans un petit bar de Seattle. La troisième vient d'être publiée par le prestigieux magazine Time : Stromae épouse son double féminin dans une petite chapelle de Los Angeles. Et l'artiste de nous expliquer face caméra, avec sérieux : "Je me suis marié à moi-même... car je m'aime beaucoup trop." Il chante alors son titre Tous les mêmes, chanson dans laquelle il est à la fois un homme et une femme, devant quelques personnes étonnées par sa gestuelle unique, sa présence et sa voix.

Stromae Takes America - "Tous les mêmes" à Los Angeles, septembre 2015.

Ce gros mois de chansons outre-Atlantique devait marquer la fin de la tournée Racine carrée entamée - accrochez-vous bien ! - en novembre 2013. Mais Stromae a décidé de donner deux concerts de plus, ceux qu'il avait dû annuler en Afrique en juin dernier pour raison de santé. "Kinshasa, Kigali, je suis heureux d'annoncer que je viendrai clôturer ma tournée chez vous !", a écrit la star sur les réseaux sociaux. Le Rwanda lui tient à coeur. C'est le pays de son père.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel