Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tintin : Qui se cache derrière l'excellent capitaine Haddock qui cartonne ?

9 photos
Lancer le diaporama
Pour sa première journée d'exploitation dans les salles de cinéma en France, Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne a fait un score phénoménal : près de 500 000 entrées ! Annoncé comme un film-événement, ce long métrage de Steven Spielberg a confirmé son statut. Mais dans cette adaptation de plusieurs albums du reporter créé par Hergé, les acteurs sont méconnaissables, en raison de l'utilisation de la technique de la captation de mouvement (motion capture), utilisée notamment dans Avatar. Purepeople se propose de faire un portrait d'un des comédiens qui prêtent les mouvements de son visage et de son corps et sa voix aux personnages : Andy Serkis. En dix ans, il est devenu le maître incontesté de la motion capture mais son nom et son visage restent encore trop dans l'ombre.

Se fondre dans les personnages les plus incroyables

L'année 2011 est définitivement celle d'Andy Serkis. C'est cet acteur britannique qui se cache brillamment derrière Cesar, le primate superintelligent de La Planète des singes : Les origines, un film de science-fiction qui a réalisé un très beau score cet été dans les cinémas du monde. Utilisant la captation de mouvement, il donne à son personnage une grande humanité et une finesse de jeu bluffante. En la matière, Andy Serkis a de l'expérience puisqu'il a été le King Kong de Peter Jackson, et est bien sûr l'inoubliable Gollum de la trilogie du Seigneur des Anneaux.

Pour trouver la voix parfaite et si particulière de Gollum dans Le Seigneur des Anneaux, Andy Serkis s'est inspiré des bruits que font les chats lorsqu'ils crachent des boules de poils ! D'ailleurs, cette voix lui sert pour faire rire ou pour gronder ses enfants ! Et comme son personnage, il a "son précieux" avec lui : l'acteur possède l'un des deux anneaux utilisés dans le film, l'autre étant dans les mains du Hobbit Elijah Wood. Notons qu'il sera de retour dans Le Hobbit, un voyage inattendu (2012) et la suite, Histoire d'un aller et retour (2013) que préparent Peter Jackson. Grâce à la motion capture, Andy Serkis a pu entrer dans la peau de personnages aussi incroyables que formidables !

Les visages d'Andy Serkis

Mais Andy Serkis, ce n'est pas que Gollum-Kong-Cesar-Haddock. A 47 ans, ce Britannique qui a grandi dans le Grand Londres, père de trois enfants avec Lorraine Ashbourne, a fait ses premiers pas artistiques dans la peinture. Puis, étudiant, il se laisse tenter par le théâtre puis mène une riche carrière à la télévision britannique. C'est en 1995 qu'il tourne dans son premier long métrage, The Near Room. Ensuite, on le verra dans Deux filles d'aujourd'hui de Mike Leigh, ou encore Le Prestige de Christopher Nolan et plus récemment dans Cadavres à la pelle, en salles le 31 août dernier. Il a également fait la voix d'un des personnages du dessin animé Souris City. Enfin, il porte également la casquette de réalisateur pour Freezing Time (en production) et apparaît dans le clip de Neneh Cherry, Woman.

La reconnaissance, enfin ?

Aussi brillant soit-il, Andy Serkis fait toujours face à des préjugés quant à la performance capture. Au Telegraph, il disait : "La capture de mouvement est toujours mal comprise. Depuis dix ans, on me dit : 'Oh, donc vous avez fait la voix de Gollum', ou 'C'est vous qui faites les mouvements de Kong ?' C'est frustant, parce que je joue Gollum et je joue Kong." Son jeu d'acteur de Gollum avait été unanimement salué, mais l'académie des Oscars avait refusé de le nommer, en raison du caractère virtuel de son personnage. Sa prestation en capitaine Haddock roublard va-t-elle mettre fin à cette discrimination ? A suivre...
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel