Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Tori Spelling, tromperie, crises de nerf et hospitalisations : L'année décadente

Tori Spelling, tromperie, crises de nerf et hospitalisations : L'année décadente
Tori Spelling sur son lit d'hôpital, le 22 octobre 2014.
44 photos
Lancer le diaporama
Tori Spelling sur son lit d'hôpital, le 22 octobre 2014.

S'il y a une personnalité qui aura marqué et été marquée par l'année 2014, c'est bien Tori Spelling. Les choses ont en effet plutôt mal commencé pour l'ex-star de Beverly Hills 90210 dont l'actualité a été d'emblée scellée par les infidélités de son mari, Dean McDermott qui, au détour d'un séjour à Vancouver pour les besoins d'un tournage, l'a trompée avec une certaine Emily Goodhand. Trahie et dévastée, l'actrice de 41 ans aurait pu néanmoins choisir de faire profil bas et de régler (ou non) ses histoires conjugales loin des regards comme, au final, il est de bon ton de le faire d'ordinaire chez le commun des mortels. Mais c'était sans compter sur l'esprit légèrement lucratif de la star qui, biberonnée aux médias depuis sa plus tendre enfance et dans l'impasse financière, n'a pas hésité à faire étalage des coulisses de sa débâcle maritale dans une télé-réalité sobrement intitulée True Tori et diffusée sur la chaîne américaine Lifetime.

True Débâcle

Quand d'autres auraient souffert en silence dans leur coin, Tori Spelling s'est ainsi affichée au plus bas à la vue de millions de téléspectateurs à travers le monde, poussant le voyeurisme à son paroxysme. La planète entière a en effet été invitée dans les moindres instants de son intimité perturbée. L'actrice a ainsi laissé les caméras pénétrer au sein des séances de thérapie de couple, entamées de concert avec Dean McDermott - devenu alors ennemi public numéro un - et au cours desquelles ils se sont tous deux épanchés en déclarations chocs. De l'addiction au sexe de son mari (qui a d'ailleurs été soigné en rehab début janvier 2014) jusqu'aux scènes de craquage total en passant par les révélations de tentative de suicide (Dean racontera plus tard avoir eu l'idée de mettre fin à ses jours), la star n'a rien épargné à son public et n'a même pas pris la peine de s'autocensurer.

Épouse bafouée et impuissante, mère de famille désorientée : en plein déballage sexuel et sentimental, Tori Spelling est apparue maintes fois en larmes dans les petits écrans américains, malmenée par un Dean qui, au départ, ne s'est pas franchement montré très repentant. Au fil des épisodes, l'ancienne interprète de Donna Martin a très vite semblé sur une pente ascendante et sa maigreur toujours plus flagrante a rapidement suscité l'inquiétude. À juste titre d'ailleurs, car à la fin du mois d'avril 2014, l'actrice finira brutalement hospitalisée dans le plus grand secret. Ce n'est qu'après que l'on connaîtra en effet les raisons de ce soudain séjour dans un centre médical de Los Angeles - séjour qui a duré pas moins de six jours tout de même.

D'après le site RadarOnline qui a alors cité des sources, ce sont des migraines sévères doublées d'un ulcère, provoqué par un trop-plein de stress, qui ont forcé l'ancienne star de Beverly Hills 90210 à disparaître de la circulation pendant près d'une semaine. Mais même dans le mal, Tori Spelling, maman de quatre enfants Liam, Stella, Hattie Margaret, et Finn (âgés de 7 à 2 ans) s'est acharnée : plus frêle et fragile que jamais, l'actrice a tout de même tenu à poursuivre le tournage de True Tori, invitant les caméras dans ce moment pour le moins pénible.

Hospitalisations à la chaîne

Cet épisode n'a d'ailleurs pas servi de leçon à la célèbre blonde puisque quelques mois plus tard, elle faisait un autre passage, tout aussi mystérieux, par la case hôpital. En octobre, l'actrice de 40 ans sera en effet prise en charge par le personnel médical du célèbre Cedars Sinai Hospital où, d'après les informations du site TMZ, elle sera soi-disant traitée comme une patiente potentiellement atteinte d'Ebola - du nom de ce virus menaçant qui a semé la panique outre-Atlantique et dans le monde. Seulement voilà, une poignée de jours plus tard, retournement de situation : nullement contaminée par le virus, Tori Spelling a en réalité mis en scène cette histoire afin de dissimuler les causes réelles de cette seconde hospitalisation : un nouveau burn-out en bonne et due forme.

Malgré le "succès" de sa série et un déménagement dans une luxueuse demeure au coeur du quartier de Malibu, Tori Spelling s'est en effet largement laissée dépasser les événements et se serait à nouveau trouvée dans un bourbier financier (elle aurait d'ores et déjà asséché les 800 000 dollars d'héritage laissés par son père, le regretté producteur Aaron Spelling). À l'époque les médias américains rapportaient également que l'actrice avait enfin officiellement compris que son mariage avec l'infidèle Dean McDermott était définitivement condamné.

Au même moment, la principale intéressée publiait effectivement sur Instagram une photo depuis son lit d'hôpital accompagnée d'une légende plutôt édifiante, laissant entendre qu'elle en avait fini avec son mari. Il faut dire que le controversé Dean s'était alors épanché en déclarations pas franchement élégantes, qui n'ont pas exactement eu le mérite de redorer son blason. "Je ne suis pas le seul mari à tromper à sa femme", avait-il en effet lâché lors d'une interview accordée à ET Canada.

Séparés puis en fait non

Mais pile au moment où nous pensions que Tori Spelling avaient enfin pris la décision de mettre un terme à son mariage après plusieurs mois de descente aux enfers, l'actrice a surpris son monde, s'affichant à nouveau plus in love que jamais de son Dean. C'est d'ailleurs à ses côtés, et bien qu'il ait décidé de ne plus faire partie du casting de True Tori, que la star s'est adonnée à un marathon promotion en fin d'année pour vanter le mérites de la saison 2 de son show qui a fait un retour explosif sur les petits écrans. Dans la bande-annonce de cette dernière, l'actrice (qui est fièrement apparue avec une nouvelle tête en novembre 2014) donnait à voir un bon aperçu de ses dernières (més)aventures, n'oubliant pas au passage de verser dans le sensationnel histoire de faire en sorte que l'on parle d'elle. À l'issue d'une vidéo promo, Tori Spelling lâchait comme si de rien n'était être... peut-être enceinte de son cinquième enfant !

Bref, on l'aura compris, 2014 fut riche en rebondissements et péripéties pour Tori Spelling qui fait partie de ces célébrités à repousser les limites du show et à laver son linge sale sur la place publique. Et ce n'est certainement le retrait de Dean McDermott de la série familiale, qui empêchera l'actrice de continuer sur sa folle lancée : fin novembre, l'Américaine assurait sans ciller sur le plateau de Meredith Vieira qu'elle comptait bien poursuivre sa télé-réalité même sans la présence de son mari, et ce probablement jusqu'à ce qu'épuisement médiatique s'en suive...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image