Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2014 : Marion Cotillard lumineuse sur les marches, une beauté angélique

52 photos
Lancer le diaporama
Marion Cotillard sur le tapis rouge du 67e Festival de Cannes le 20 mai 2014.

C'est sa troisième année d'affilée sur le tapis rouge cannois – en compétition qui plus est, un sacré exploit –, mais on ne se lasse toujours pas de Marion Cotillard. Est-ce parce que notre star française est glamour, d'une beauté singulière, un rayon comme le cinéma français en compte peu aujourd'hui sur les tapis rouges du monde entier ? La montée des marches du film Deux jours, une nuit, des frères Dardenne, a donné quelques éléments de réponse.

Toujours encline à nous surprendre, Marion Cotillard est arrivée à pied – les stars arrivent traditionnellement derrière des motos de la gendarmerie nationale via un convoi de voitures officielles - avec l'équipe du film Deux jours, une nuit, s'arrêtant avec plaisir pour signer quelques autographes. L'an dernier, elle avait fait la même chose au bras de son compagnon Guillaume Canet pour présenter Blood Ties hors compétition. Sublime au moment de rejoindre sur le tapis rouge sur la musique si envoûtante du Carnaval des animaux, Marion Cotillard a aimanté tous les regards.

Lumineuse, l'actrice française portait une robe blanche Christian Dior brodée dans le dos de sequins bleus. Son seul "faux-pas", que l'on pourrait aussi qualifier de choix audacieux sortant une nouvelle fois des sentiers battus, restait ces chaussures à talons noir et bleu marine, avec un large ruban noué plusieurs fois autour de sa cheville. Aux côtés de Fabrizio Rongione, de Luc et Jean-Pierre Dardenne, Marion Cotillard était aux anges. On lui promet déjà un possible prix d'interprétation féminine...

Bien avant que la belle Marion ne termine ce tapis rouge très fourni, de jeunes espoirs du cinéma français s'y sont aussi distingués. Adèle Haenel foulait le red carpet pour défendre Les Combattants, un premier film qui pourrait bien séduire Nicole Garcia, présidente de la Caméra d'or, et son jury dans lequel figure Richard Anconina. Lui emboîtant le pas, Céline Sallette prenait à son tour place pour représenter le long métrage de Tony Gatlif, Geronimo, accompagnée de danseurs qui ont mis une ambiance folklorique au moment du passage de l'équipe. Anaïs Demoustier (boucles d'oreilles Chaumet en faisait de même pour Bird People, de Pascale Ferran.

Après le footballeur Cédric Carrasso la veille, un autre sportif, l'ex-cycliste Richard Virenque, était aussi au côté de sa compagne Marie-Laure pour assister au film des frères Dardenne. Michèle Laroque était présente pour défendre son film participatif Jeux dangereux, non loin d'Aida Touihri – pour le court métrage Guru de Yassine Azzouz – et d'Elsa Zylberstein ainsi que de Shirley Bousquet, alors que le comédien Aurélien Wiik posait avec une complice généreusement décolletée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel