Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ces stars disparues avant le clap final...

14 photos
Lancer le diaporama

Le cinéma est la métaphore de la vie. Il évoque chaque fois des destins divers, qu'ils soient heureux ou funestes. Malheureusement, il arrive que la réalité rattrape la fiction. Nombre d'acteurs ont ainsi été happés par une vie qu'ils ne contrôlaient plus et sont morts en plein tournage. Souvent, leur ultime rôle est à l'image de leur fin : triste, dure, presque ironique. Penchons-nous sur ces stars parties trop tôt. James Dean, Marilyn Monroe, Heath Ledger, autant de noms qui laissent dans leur sillage une traînée de regrets...

Les icônes

Comment ne pas débuter notre sélection (non exhaustive) par le talentueux Heath Ledger ? Celui qui incarne le Joker dans The Dark Knight en 2008 décède la même année, à la suite d'une overdose involontaire de médicaments, alors qu'il était sur le tournage du film L'Imaginarium du Docteur Parnassus, de Terry Gilliam. Situation difficile pour le cinéaste. Celui-ci réussit pourtant à mener à bien son projet en engageant trois autres acteurs, Johnny Depp, Colin Farrell et Jude Law, pour compléter la performance de Ledger. En 2009, à titre posthume, le défunt se voit attribuer l'Oscar du meilleur second rôle pour Batman, dont il ne s'était jamais vraiment remis.

Autre destin tragique, celui de Brandon Lee . Ironie du sort, le fils de Bruce Lee décède pendant le tournage de The Crow, victime d'une vraie balle. Heath Ledger s'est-il inspiré de Brandon Lee pour sa partition du Joker ? Ce qui est sûr, c'est que les circonstances de la disparition de cet expert en arts martiaux restent obscures.

La mort de son père, Bruce Lee, demeure elle aussi une énigme à ce jour. Pendant le tournage du film Le Jeu de la mort, le spécialiste du Jeet Kune Do s'éteint, laissant les réalisateurs avec seulement 15 minutes de bandes où il apparaît. Le film, achevé tant bien que mal, marquera les esprits malgré son incohérence. La célèbre combinaison jaune de Bruce Lee inspirera Kill Bill ou La Tour Montparnasse infernale.

Marilyn. Son dernier tournage, resté en suspens, portait dans son titre quelque chose de prémonitoire : Something's Got to Give ("Quelque chose doit craquer"). Ce film comporte une scène qui a depuis fait le tour du monde. On y voit Marilyn Monroe nue, de dos, au bord d'une piscine. La star décèdera d'une overdose médicamenteuse dans la nuit du 4 au 5 août 1962. Quant à la véritable cause de son décès, elle ne sera jamais clairement établie.

Enfin, parmi les légendes mortes pendant un tournage, comment ne pas citer David Carradine, le héros charismatique de la série Kung Fu et méchant dans Kill Bill ? Ce dernier est retrouvé pendu dans sa chambre, en Thaïlande, en 2009. Les hypothèses du suicide ou du jeu érotique qui aurait mal tourné sont retenues. Il participait au film Stretch, aux côtés de Nicolas Duvauchelle.

Ils ont tout juste pu finir leur dernier film

Nous ne pouvions pas manquer de consacrer une petite parenthèse aux stars disparues juste après leur dernier tournage. A commencer par Stanley Kubrick, pour qui 2011 est une année d'hommage. Le réalisateur surdoué de 2001, l'Odyssée de l'espace et d'Orange mécanique nous quitte en mars 1999, deux mois après la fin de la mise en boîte de Eyes Wide shut. Pourtant, il en était encore à la postproduction d'un film qu'il pensait être le "meilleur de sa carrière".

La rumeur veut que la version que nous connaissons tous n'ait pas été validée par son créateur. Saluons donc le génie du "Monsieur".

James Dean est une légende, un mythe. Criant de persuasion dans La Fureur de Vivre, il se tue dans un accident de voiture deux semaines après la fin du tournage de Géant, ce qui oblige les producteurs à changer sa voix pour la postsynchronisation du film. Il sera nominé aux Oscar pour le meilleur second rôle.

Clark Gable décède d'un infarctus peu après le tournage du film Les Désaxés (1961), déclenchant l'ire de ses défenseurs, qui accusent le réalisateur de lui en avoir trop demandé. Ces trois stars, si elles ne correspondent pas parfaitement à notre focus puisqu'elles ont tiré leur révérence hors plateaux, devaient être ajoutées, tout comme Yves Montand, qui débutera notre chapitre hexagonal.

Les Français

Le regretté Yves Montand meurt à 70 ans, alors que le tournage du film IP5 : l'île au pachydermes, de Jean-Jacques Beinex, se termine. Ce film sur le désespoir de l'existence reste un bel hommage à la vie.

Guillaume Depardieu est lui aussi parti trop tôt (en 2008), à seulement 37 ans, des suites d'une pneumonie et d'un staphylocoque doré. Alors que vient de s'achever le tournage en Roumanie du film L'Enfance d'Icare, il est rapatrié en France, mais trop tard. Le destin du fils de Gérard Depardieu fait écho à celui de Marie Trintignant, avec qui il a joué dans Comme elle respire.

Pour en revenir aux acteurs qui ont eu le malheur de décéder en plein tournage, nous devions citer Marie Trintignant, partie à l'âge de 41 ans. Cette dernière, on s'en souvient, a succombé à ses blessures le 1er août 2003. La fameuse dispute avec Bertrand Cantat était survenue quelques jours auparavant, en Lituanie, où la comédienne tournait le téléfilm Colette, une femme libre, réalisé par sa mère, Nadine Trintignant.

Enfin, le comédien à l'accent toulousain Ticky Holgado est mort des suites d'un cancer, le 22 janvier 2004, à Paris. Spécialiste des seconds rôles, il jouissait de la profonde estime du réalisateur Claude Lelouch, qui lui a offert ses ultimes rôles. S'il termine le tournage du film Les Parisiens - sorti quelques mois après sa mort - dans lequel il incarne Dieu, il apparaît aussi dans la suite (en fait, une refonte du premier), Le Courage d'aimer, bien qu'il n'ait pas participé aux nouvelles scènes.

Mais aussi...

Aaliyah, la chanteuse au physique divin. Elle est décédée dans un accident d'avion, en août 2001. Elle venait d'achever un tournage (La Reine des damnés) et avait entamé celui de Matrix 2. Ses prestations seront finalement coupées au montage.

Oliver Reed est mort durant le tournage de Gladiator (1999), à l'âge de 61 ans. Son personnage, Proximo, a été intégré par effet spécial à certaines scènes, et le scénario, partiellement remanié.

River Phoenix est le frère cadet de Joaquin. Il est décédé en 1993 à l'âge de 23 ans, des suites d'une overdose, sur un trottoir de Los Angeles, en compagnie de son frère, sa soeur, sa petite amie et Flea, bassiste des Red Hot Chili Peppers. Il n'ira jamais au bout du film Dark Blood, et le film Entretien avec un Vampire lui sera dédié.

Enfin, finissons avec Jean Harlow, morte en 1937. Alors en pleine gloire, elle tourne avec Clark Gable dans le long-métrage Saratoga, mais meurt d'un empoisonnement urémique causé par une néphrite aiguë. Elle avait 26 ans. Pour terminer l'oeuvre, les producteurs font appel à une doubleuse qui ne montre jamais son visage, nous gratifiant ainsi de scènes plutôt cocasses.

Une petite note d'humour qui vient conclure un focus placé sous le signe du recueillement. Heureusement, dans le cinéma, tout est possible, et tous ces acteurs bénéficient d'une chance inouïe : ils reviennent à la vie à chaque nouveau visionnage de l'un de leur film culte, et il y en a pléthore : merci le septième art !

Clément Razgallah

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel