Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

"Un prophète", de Jacques Audiard : Vers un mauvais remake américain ?

5 photos
Lancer le diaporama

Fraîchement confirmé aux États-Unis sous la houlette du producteur de Fast & Furious Neil H. Moritz, le remake américain du film Un prophète ne fait pas que des heureux. On apprend en effet ce 6 juin que le long-métrage multi-récompensé (Grand Prix à Cannes, 9 César, une nomination à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère), sorti en salles chez nous en août 2009, a cédé ses droits d'exploitation à Sony Pictures pour un remake aux États-Unis.

Neil H. Moritz, éminent producteur à succès à qui l'on doit Volcano, Sexe Intentions, xXx, 21 Jump Street et bien sûr la franchise Fast & Furious, s'est par ailleurs exprimé quant à l'acquisition des droits par Sony, saluant l'honneur qui lui était fait : "C'est une saga criminelle avec des personnages fascinants et un scénario original. Je suis ravi d'avoir l'opportunité de faire une version en langue anglaise de ce film et je suis très reconnaissant à Jacques Audiard, ses producteurs et les scénaristes du film Thomas Bidegain, Nicolas Peufaillit et Abdel Raouf Dafri de m'avoir accordé leur confiance."

Un prophète raconte l'histoire de Malik El Djebena (Tahar Rahim), un jeune délinquant condamné à six ans de prison. Dès son entrée, il est contraint par un clan mafieux corse d'assassiner un autre prisonnier. Il devient alors le protégé de César Luciani, chef du clan et organisateur de trafics en tout genre au sein de la prison. Malik gagne la confiance totale du chef corse et lui devient indispensable.

Si du côté du Columbia Pictures (studio appartenant à Sony), on est "persuadé que Un prophète parlera beaucoup au public anglo-saxon", les médias américains semblent aussi dubitatifs que leurs confrères français. Si on ne doute pas du succès potentiel d'un tel film aux États-Unis, biberonné par un producteur qui accumule les liasses de billets au box-office (Fast & Furious 6 cartonne avec 500 millions de dollars amassés, 21 Jump Street connaître une suite naïvement intitulée 22 Jump Street...), le contenu, aussi bien sur la forme que sur le fond, laisse émerger des réserves. Des remakes ratés de films originaux à succès, Hollywood en collectionne des centaines. Un prophète sera-t-il l'un d'eux ? Du côté de FirstShowing, on craint une version "ringarde", une "merde hollywoodisée, nivelée par le bas". Il n'y a pour l'heure aucun scénariste, réalisateur et encore moins acteurs de prévu pour ce remake US d'Un prophète.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image