Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Amel Bent, Alizé Lim, Franck Gastambide... : Comment ces célébrités ont elles-su qu'elles étaient HPI ?

Amel Bent, Alizé Lim, Franck Gastambide... : Comment ces célébrités ont elles-su qu'elles étaient HPI ?
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
16 photos
Avec près de 11,5 millions de téléspectateurs assidus pour sa première saison, en mai 2021, la série "HPI" revient pour une deuxième saison, ce jeudi 11 mai 2022 sur TF1. Comme Morgane Alvaro, incarnée très justement par Audrey Fleurot, certaines personnalités ont été diagnostiquées HPI. Qui sont-elles ?

Avec près de 11,5 millions de téléspectateurs assidus pour sa première saison, en mai 2021, la série HPI est naturellement attendue au tournant pour la seconde, qui démarre ce jeudi 11 mai 2022 sur TF1. La mère de famille, Morgane Alvaro, au haut potentiel intellectuel, incarnée très justement par Audrey Fleurot, va-t-elle réussir à séduire à nouveau ? Si Audrey Fleurot n'a pas été diagnostiquée HPI elle-même, comme elle l'a confié sur le plateau de C à vous (France 5) le 6 mai 2021, d'autres célébrités, elles, sont toutes haut potentiel intellectuel. C'est le cas d'Alizé Lim, compagne de Tony Parker, d'Amel Bent, mai aussi, selon certaines information du fils aîné de Céline Dion René-Charles.

Comme Albert Einstein, certaines stars ont été diagnostiquées HPI. Il s'agit en réalité de personnalités ayant un QI supérieur à 130. L'audience moyenne se situant entre 85 et 115. Seulement 2,5% de la population est concernée par ce HPI. Et Alizé Lim n'y voit pas que de bons côtés, comme confié dans son livre Éloge de l'inconditionnel. "C'est comme faire un coming-out. À part mes proches, personne n'était au courant que j'étais HPI, a-t-elle fait savoir à Paris Match. Je peux avoir des réactions exacerbées dues au trop-plein d'émotion. Pour qu'il me comprenne je lui montre des vidéos qui expliquent le comportement des HPI." Franck Gastambide, lui, l'a révélé sur le plateau de Quotidien, expliquant avoir attendu ses 40 ans pour le découvrir. "Plus une galère qu'autre chose", assure-t-il en parlant de son hypersensibilité.

Amel Bent a découvert que son QI est de 156, comme évoqué dans Sans Filtre en mai 2021. C'est la clinicienne Jeanne Siaud-Facchin, qui aurait relevé cette spécificité chez la maman d'Hana et Sofia (4 et 5 ans). "Elle a aussi découvert que j'avais des mouvements émotionnels qui sont particuliers, et qui viennent perturber mon intelligence. Il y a des facilités mais aussi beaucoup de difficultés pour se concentrer, pour avoir confiance en soi", a déclaré la compagne de Patrick Antonelli, qui vient de donner naissance à son troisième enfant. De quoi expliquer chez elle de nombreux troubles anxieux dont elle a pu souffrir.

Comme la sportive et l'acteur, de nombreuses stars ont également HPI. On compte parmi elles : David Duchovny (147), Emma Watson (138), Shakira (140), Cindy Crawford (140), Ashton Kutcher (160), Rowan Atkinson (173), Alicia Keys (154) ou James Franco (130). Quant au fils de Céline Dion, ce dernier n'a pas encore été diagnostiqué, ou en tout cas pas publiquement, mais selon des rumeurs de plusieurs médias, il pourrait être très précoce dans son développement. Il a notamment commencer à jouer au golf à l'âge d'un an seulement, et savait lire à l'âge de 4 ans. La rumeur dit également qu'il a très vite compris les règles du poker. Cette maturité a dû être consolidée à la mort de son père, René Angelil, quand le garçon d'aujourd'hui 21 ans a dû reprendre le rôle de figure paternelle pour ses frères Nelson et Eddy.

Enfin Eric Antoine, il s'est dit agacé par cette tendance à diagnostiquer des HPI, comme l'est d'ailleurs son fils. "Et oui, ça m'agace aussi cette tendance à parler de l'HPI tout le temps. La plupart des artistes se disent HPI. 'Je me sens incompris !' Il faut leur dire que tout le monde est seul et que personne ne comprend personne, a-t-il lâché. La base d'une relation saine, c'est d'accepter qu'on ne sache pas comment l'autre fonctionne et que nous sommes tous différents."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image