Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Anissa Delarue au tribunal : "J'ai été calomniée. On va m'accuser d'homicide ?"

Anissa Delarue au tribunal : "J'ai été calomniée. On va m'accuser d'homicide ?"
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
Jean-Luc Delarue et Anissa à Paris, le 21 janvier 2012.
14 photos
Lancer le diaporama
Le procès opposant Elisabeth Bost et Anissa Delarue s'est tenu ce mardi 9 février, au tribunal de grande instance de Paris.

La semaine dernière, Le Point publiait une exclu de taille. Elisabeth Bost, chroniqueuse du Grand 8 sur D8, souhaite faire annuler le mariage de Jean-Luc Delarue et Anissa. Aujourd'hui, la veuve Delarue s'est retrouvée au tribunal "stoïque", pour défendre son mariage avec l'animateur et producteur disparu. Le Point fait un rapport de ce procès sous tension.

Enième rebondissement dans l'affaire Delarue. Mère de son fils Jean, 9 ans, Elisabeth Bost reproche que l'héritage de Jean-Luc Delarue ne soit pas équitable. Elle souhaiterait, pour remédier à ce problème qui concerne leur garçon, faire annuler le mariage de l'animateur, qui a été célébré trois mois avant sa mort,le 23 août 2012 des suites d'un cancer de l'estomac et du péritoine, à l'âge de 48 ans.

J'ai été calomniée

"M. Delarue n'était pas un pantin désarticulé sous l'emprise d'une sorte d'araignée qui exerçait de la magie noire", a ironisé Maître Szpiner, avocat d'Anissa. La veuve de l'animateur, elle, n'est pas d'humeur à l'ironie. "Je suis là pour défendre mon histoire et mon mariage", a-t-elle déclaré, en marge de l'audience devant le tribunal de grande instance de Paris. Elle s'est dit "calomniée" depuis trois ans. "J'ai laissé faire jusqu'ici, mais on s'attaque aujourd'hui à un symbole. La ligne rouge a été franchie. Je suis là pour Jean-Luc, il faut respecter ses volontés. La prochaine étape, c'est quoi ? On va m'accuser d'homicide et dire que mon mari n'est pas mort d'un cancer ?"

Anissa Delarue est restée, selon Le Point, silencieuse et digne, écoutant les différentes plaidoiries. Notamment celle de maître Wekstein, avocate d'Elisabeth Bost. Elle y a décrit un homme rongé par un cancer de l'estomac, insistant sur l'isolement de ce dernier, seulement entouré de deux personnages décrits comme retors et influents : son épouse Anissa et Arnaud Gachy, désigné comme l'administrateur des biens de son fils jusqu'à sa majorité. L'avocate va jusqu'à remettre en cause la "communauté de vie" du couple alors que le cancer de stade 4 dont souffrait Delarue l'obligeait à des séjours très réguliers à l'hôpital. Elle affirme même, d'après un témoignage, que Jean-Luc Delarue voulait repousser les noces, mais qu'Anissa aurait refusé.

Dans Metronews.fr qui était également présent à l'audience, un témoignage est présenté comme "accablant". Celui de la femme de ménage, au service de l'animateur depuis 16 ans : " Alors qu'il était malade, qu'il hurlait de douleur et qu'il demandait qu'Anissa lui tienne la main, celle-ci était à l'autre bout de l'appartement, à s'entretenir avec Arnaud Gachy, sans aucune considération pour son époux" rapporte l'avocate d'Elisabeth Bost. Mais cette même femme de ménage est actuellement en litige aux prud'hommes répond la partie adverse.

Je t'aime d'un amour pur et éternel

Toujours du côté de la partie adverse, portée par les voix de maître Szpiner et de l'ancien ministre François Baroin, qui travaillent ensemble dans le même cabinet, on a tenté de convaincre de débouter ces demandes "indécentes et scandaleuses" et de condamner Élisabeth Bost pour "abus de droit". Qualifiant les témoignages de "ragots".

En conclusion, l'avocat de la défense a choisi de lire la lettre d'amour que Jean-Luc avait écrire à Anissa le jour de leur mariage, le 12 mai 2012. "Tu n'as pas connu mes meilleures années et pourtant tu m'as offert les miennes. Je t'aime d'un amour pur et éternel. Anissa, mon ange, mon coeur blanc, comme tu m'appelles souvent. Ma première et ma dernière femme !"

Le jugement a été mis en délibéré au 15 mars prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image