Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anne-Sophie Lapix remet Xavier Bertrand à sa place : "Vous manquez de courage ?"

Par Mafalda Betty Rédactrice
Citoyenne du monde qui adore les blind tests des années 90, elle se passionne pour les histoires de cœur avec ou sans happy end des personnalités françaises et internationales.
10 photos
Xavier Bertrand n'a pas été épargné sur le plateau de France 2 le 30 septembre, alors qu'il appelle au rassemblement derrière lui pour les présidentielles. La journaliste et ses collègues lui ont fait remarqué qu'il n'était qu'à "une courte tête" de ses concurrents.

L'ambiance était électrique sur le plateau du journal télévisé de France 2 ce 30 septembre 2021 ! Xavier Bertrand était l'invité du 20h22 face à Anne-Sophie Lapix, le nouveau rendez-vous politique qui précède le JT, abordant bien évidemment la présidentielle. Si l'exercice semble classique, l'homme politique ne devait pas s'attendre à être bousculé de la sorte, en toute politesse bien évidemment.

L'animatrice Anne-Sophie Lapix ainsi que ses collègues Mohamed Bouhafsi et Nathalie Saint-Cricq n'ont pas ménagé le président de la région Hauts-de-France, "candidat sans parti [il a quitté les LR en 2017, ndlr]mais veut soutien de sa famille politique" comme l'indique sa présentation en début d'émission. "Vous manquez de courage ?", lui demande de prime à bord la journaliste dont la verve nous rappelle ses interventions dans Dimanche+ il y a quelques années.

"Si je manquais de courage, vous pensez que sincèrement que je serai candidat à l'élection présidentielle ? L'élection politique, la plus sérieuse qu'il soit ? Je n'ai pas peur de la compétition mais je veux la victoire", répond l'homme politique de 56 ans. "Ce que je propose, c'est un appel au rassemblement de ma famille politique, des candidats à la primaire, pour que nous puissions l'emporter. (...) Dans l'intérêt de la France", poursuit-il. Si Nathalie Saint-Cricq et Mohamed Bouhafsi questionnent le politicien devant la question des sondages et le fait qu'il bat les autres candidats "d'une courte tête" pour l'instant, c'est Anne-Sophie Lapix qui le pousse dans ses retranchements, le temps d'un instant : "Pour l'instant, vous n'êtes même pas au second tour dans les sondages", dit-elle, provoquant un long silence. Les plus observateurs remarqueront que Nathalie Saint-Cricq observe la réaction de leur invité, laissant un très léger sourire, contenu, se dessiner sur ses lèvres.

"Vous savez pertinemment qu'aujourd'hui, je suis le seul qui peut me qualifier pour le second tour. et le seul à même de l'emporter", rétorque après une pause Xavier Bertrand. "Ah moi, je ne dis rien", insiste la présentatrice. "Vous le savez bien, vous êtes fine observatrice", insiste l'ancien ministre du Travail.

Autre sujet qui fâche : celui du polémiste Eric Zemmour, dont la candidature à l'élection présidentielle n'est plus la question. Selon lui, c'est la tradition républicaine de débattre au second tour, explique Xavier Bertrand pour justifier le fait qu'il ne veuille pas discuter sur un plateau avec lui. Mais les journalistes lui font remarquer que sa cote de popularité ne fait qu'augmenter et le fait qu'il n'est pas de contradicteur le laisse devant une autoroute. "Doit-on attendre que Zemmour remporte le 1er tour pour l'affronter ?", se demande Nathalie Saint-Cricq.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image