Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Barron Trump : À quoi va ressembler sa scolarité malgré les moqueries ?

La femme de Donald Trump, Melania Trump et son fils Barron Trump vont déjeuner au restaurant Serafina à New York, le 17 novembre 2016.
18 photos
Lancer le diaporama
La femme de Donald Trump, Melania Trump et son fils Barron Trump vont déjeuner au restaurant Serafina à New York, le 17 novembre 2016.
Il n'a que 10 ans, mais la vie du petit dernier du président Donald Trump ne sera plus la même.

À nouvel enfant de président, mesures exceptionnelles. Scolarisé dans une école privée de l'Upper East Side de New York à 45 000 dollars l'année – l'école primaire de Columbia –, Barron Trump, le fils de 10 ans de Donald et Melania Trump, sera quotidiennement accompagné par sa maman, comme c'était déjà le cas jusqu'à aujourd'hui. Sauf qu'à partir de maintenant, le duo sera surveillé de très près et escorté par une garde rapprochée, entrée en fonction de Donald Trump au poste de président des Etats-Unis oblige.

TMZ révèle que les rues de New York où passeront l'écolier et sa mère seront bloquées quelques minutes chaque jour afin d'éviter tout risque d'attaque. Pas de quoi rassurer les autres parents d'élèves, stressés de savoir un fils de président parmi les camarades de leurs enfants alors qu'ils payent pour une certaine tranquillité.

Le retour de Barron à l'école est prévu pour demain, mercredi 25 janvier, et non pour avant-hier, comme le pensait sa maman. Après avoir passé les journées de vendredi et de samedi à Washington pour l'investiture de son mari et prendre ses marques à la Maison Blanche, Melania Trump a regagné la Trump Tower – située en plein coeur de Manhattan – dès le dimanche 22 janvier. La nouvelle première dame pensait que l'école de son fils était ouverte, sauf qu'elle ne l'était pas. TMZ rapporte que le duo s'est retrouvé face aux portes closes de l'établissement. La First Lady avait oublié que la Columbia Grammar and Preparatory School ne rouvrait pas avant le milieu de la semaine pour cause de conférences entre enseignants. Oups !

Barron Trump moqué, les sanctions tombent

Les internautes, qui se sont énormément moqués de lui sur Twitter le 20 janvier dernier, jour de l'investiture de son père, se demandent si Barron ne serait pas autiste. Particulièrement absent lors de la cérémonie officielle retransmise en direct, baillant allègrement devant les caméras du monde entier, le garçon s'est attiré de nombreuses critiques. Mais l'une d'entre elles n'est pas du tout passée.

Katie Rich, auteur dans l'émission américaine Saturday Night Live, s'est attaquée à lui sur Twitter en postant le message suivant, depuis supprimé : "Barron Trump sera la première personne scolarisée à la maison à faire un massacre dans son école."

Suspendue depuis, Katie Rich a été contrainte de présenter ses excuses. "Je m'excuse sincèrement pour ce tweet qui manquait de sensibilité. Je regrette profondément mes actes et mes mots blessants. C'était inexcusable et j'en suis désolée", a-t-elle posté.

Après avoir reçu le soutien de Chelsea Clinton – fille unique de l'ancien président Bill Clinton et de la candidate démocrate Hillary Clinton –, le petit Barron peut compter sur celui d'une certaine... Monica Lewinsky. L'ex-maîtresse de Bill Clinton s'est insurgée contre les moqueries dont le jeune garçon fait l'objet. "Tous les enfants doivent être protégés du harcèlement et des moqueries (Barron Trump inclus). Faisons mieux que cela", a-t-elle demandé sur Twitter.

Et pour preuve que le fils de Donald Trump n'est pas aussi isolé qu'il y paraît, sa grande soeur Ivanka Trump l'a présenté sous un nouveau jour, celui de tonton attendri. Barron Trump a réussi à calmer son neveu de 9 mois, Theodore, alors que Donald Trump était en pleine signature de documents importants.

Barron, le petit garçon qui murmurait à l'oreille des bébés agités...

Olivia Maunoury

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Kim Kardashian explique ne pas pouvoir s'assoir à cause de sa robe portée aux Oscars, le 9 février 2020 à Los Angeles.
Cody Simpson vient rendre visite à Miley Cyrus à l'hôpital- 8 octobre 2019.
David Beckham au ski en famille, le 23 février 2020 sur Instagram.
Ziggy Marley, fils de Bob Marley, son épouse Orly, ses filles Justice, Zuri et Judah, et ses fils Daniel, Gideon, Abraham et Isaiah figurent sur la campagne de fin d'année de UGG. Photo par Danielle Levitt.
M. Pokora, Christina Milian et Violet au Staples Center, le 7 février 2020.
Kim Kardashian, une business woman en plein boom
Kim Kardashian dévoile l'aire de jeux de ses enfants dans de rares images de sa maison, le 12 février 2020 sur Instagram.
Tallulah Belle Willis a dévoilé une nouvelle photo sur son compte Instagram @buuski, elle rend hommage à sa mère avec une nouvelle coupe de cheveux
Jennifer Aniston a fait une arrivée fracassante sur Instagram
Chrissy Teigen et John Legend font n'importe quoi chez Kris Jenner- Le 18 décembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel