Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Booba et Kaaris, la bagarre : Ce que les rappeurs ont raconté en garde à vue

Ils devaient prendre le même avion pour Barcelone le 1er août 2018 à l'aéroport d'Orly mais Booba et Kaaris n'ont pas eu le temps d'embarquer. Interpellés et placés en détention provisoire après une violente rixe qui a été filmée, les deux rappeurs ont livré leur version des faits. Des dépositions que s'est procurées "Le Journal du dimanche".

Les informations se précisent autour de l'invraisemblable bagarre qui a éclaté le 1er août 2018 dans un hall d'embarquement de l'aéroport d'Orly, le Hall 1. Il est un peu avant 15h lorsque les routes de Booba et de Kaaris, les deux ennemis du rap français, se croisent. Autrefois très proches, puisque Booba a lancé la carrière de Kaaris en l'invitant à collaborer sur le titre Kalash figurant sur son album Futur sorti en novembre 2012, les deux artistes se sont violemment affrontés au point de détruire une boutique de duty free qui réclame 42 000 euros de dommages et intérêts.

Alors que les rappeurs ont été libérés de prison le 23 août après avoir passé vingt jours en détention provisoire, Le Journal du dimanche dévoile le contenu de leurs dépositions dans son édition du 26. On apprend ainsi que Booba (Élie Yaffa) avait rendez-vous à Barcelone pour donner un showcase dans la boîte de nuit Le Pacha, sans savoir sur son ennemi avait réservé des places dans le même vol. Le duc de Boulogne était accompagné d'un DJ, d'un chanteur, de son manager, d'un ami et de trois hommes qui assurent sa sécurité. Le rappeur de 41 ans, papa de Luna (4 ans ) et Omar (3 ans), a avancé que Kaaris aurait eu un regard provocateur à son égard. S'il a reconnu avoir frappé un proche de Kaaris avec une bouteille de parfum, c'était sous le coup de la légitime défense.

Accompagné de cinq amis, Kaaris devait lui aussi se produire dans un club de Barcelone, le Shôko. Le rappeur de 38 ans papa d'une fillette de 2 ans a indiqué à la police que Booba a lancé les hostilités en lâchant "son sac par terre en courant vers moi" et lui a donné le premier coup. Ce que la vidéo de surveillance de la salle d'embarquement du hall 1 confirme. Kaaris (de son vrai nom Okou Gnakouri) a évoqué les raisons de leur brouille : "Il m'a demandé de faire une vidéo dans laquelle je devais insulter la mère de La Fouine, qui est décédée, et aussi que j'insulte Rohff. J'ai refusé parce que je n'attaque pas les gens qui ne m'ont rien fait. [...] A partir de ce moment-là, il a commencé à me poser des problèmes."

Booba et Kaaris, qui auraient changé de vol s'ils avaient su qu'ils allaient se retrouver, seront jugés le 6 septembre au tribunal de Créteil. En attendant, ils ont tous deux été placés sous contrôle judiciaire à leur sortie de prison.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Rym a été clashée par Booba le 8 mai 2020.
Rym a été clashée par Booba le 8 mai 2020.
Rym a été clashée par Booba le 8 mai 2020.
Laeticia Hallyday a souhaité un joyeux anniversaire à Sandra Sisley le 25 avril 2020.
M. Pokora en pleine construction d'un mignon (et gigantesque) jumper pour Isaiah, le 11 avril 2020.
Anne Nivat évoque le départ de Jean-Jacques Bourdin dans la matinale de RMC - C à vous, 17 juin 2020, France 5
Laeticia Hallyday a réalisé la recette risotto de coquillettes et jambon de Cyril Lignac depuis sa maison de Los Angeles, où elle est confinée. Le 31 mars 2020.
Samedi 28 mars 2020, Demdem (la femme de Gims) a dévoilé la chambre de sa fille sur Instagram.
Agathe Lecaron se fait interrrompre par son fils Félix en plein direct des Maternelles (France 5), 10 avril 2020
Lolita Séchan raconte que quelqu'un lui a "volé son identité" et s'est fait passer pour elle sur l'application AdopteUnMec. Le 3 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel