Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Camille redouble : Noémie Lvovsky emboîte le pas à Jodie Foster et Zac Efron

9 photos
Lancer le diaporama

La comédie américaine n'a pas le monopole des voyages dans le temps. Bien connu depuis Un vendredi dingue, dingue, dingue (1976) avec Jodie Foster, son remake Freaky Friday (2003) avec Jamie Lee Curtis et Lindsay Lohan ou encore le récent 17 ans encore (2009) avec Matthew Perry et Zac Efron, le ressort comique de l'adulte catapulté une nouvelle fois dans son adolescence est réutilisé avec brio par Noémie Lvovsky dans Camille redouble, son cinquième film en tant que réalisatrice - et le premier où elle apparaît aussi à l'écran.

Présenté dans la Quinzaine des réalisateurs au dernier Festival de Cannes, la comédie a été applaudie comme l'une des meilleures surprises de la Croisette, portée par un bouche-à-oreille très enthousiaste. Et le résultat l'est tout autant. Le film raconte l'histoire de Camille (Noémie Lvovsky), une actrice ratée et alcoolique sur le point de divorcer. À l'approche du nouvel an, avec ses vieilles copines de lycée, elle réalise que sa vie n'est qu'un échec insurmontable. Mais en la personne d'un étranger horloger (Jean-Pierre Léaud), le destin lui offre une seconde chance inespérée. Camille se réveille ainsi le lendemain dans la maison de ses parents (Yolande Moreau et Michel Vuillermoz) à 16 ans à peine, au moment même où elle est censée rencontrer son futur ex-mari (Samir Guesmi) et tomber enceinte de sa fille. Une occasion inespérée de corriger quelques erreurs de parcours. A condition bien sûr d'être prête à renoncer à certaines choses.

La mécanique est bien huilée mais la charme de Camille redouble réside dans la performance de Noémie Lvovsky, irrésistible en héroïne décalée. La meilleure idée du film étant de ne pas avoir utilisé une autre actrice, la comédienne et réalisatrice de 47 ans incarne donc la Camille de 16 ans, provoquant une suite de scènes cocasses. Les excellentes India Hair, Judith Chemla et Julia Faure forment la petite bande de Camille, tandis que Vincent Lacoste retrouve un rôle de loser charmeur. Denis Podalydès et Mathieu Amalric sont aussi de la partie.

Collaboratrice de Valeria Bruni-Tedeschi et Arnaud Desplechin, Noémie Lvovsky a commencé sa carrière derrière la caméra. Elle a notamment réalisé La vie ne me fait pas peur (1999) et Les Sentiments (2002) avec Nathalie Baye. Elle a récemment été nommée au César de la meilleure actrice dans un second rôle pour L'Apollonide - souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello.

Camille redouble, en salles le 12 septembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel